Tous piqués des Yeah Yeah Yeahs

La main dans le bac Jeudi 09 mai 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Tous piqués des Yeah Yeah Yeahs
Il possède sans doute la plus vilaine pochette de toute l'histoire du rock, le nouvel album des Yeah Yeah Yeahs "Mosquito" à découvrir ici, accompagné du live report du concert du groupe à l'Olympia.

 

Ils n'étaient pas venus en France depuis 4 ans, depuis leur passage à Rock en seine en 2009 pour la sortie de leur album "It's blitz".

Les Yeah Yeahs en concert unique  à l'Olympia le  8 mai

21 heures, début du concert, devant une salle déja electrisée à l'idée de retrouver Karen O, la chanteuse, désormais blonde platine.

Son goût pour les changements de costume ce jour-là ne nous décevra pas. Elle arrive déguisée en gros moustique, affublée d'énormes lunettes rose fluo et d'une cape de super-héros.

Clin d'oeil au nouvel album des Yeah Yeah Yeahs baptisé "Mosquito". Premier titre aussi de la set list hier soir.

A écouter ici

 

En une heure de show les New Yorkais vont enchainer 15 titres dont 2 en rappel en alternant leurs tubes "Cheated harts, "Zero", "Gold lion", "Turn into", "date with the night" et les nouveaux morceaux, composés à l'issue de leur dernière tournée en 2010, "Slave", "Under the earth", "Subway" et bien sûr le dernier single "Sacrilege" dans une grande explosion de paillettes projetées depuis la scène.

Tout  à fait raccord  avec la dernière tenue de scène composée par la styliste americaine Christian Joy, fidèle au groupe depuis 10 ans.

Karen O, chanteuse des Yeah Yeah Yeahs, par Corinne

 

Le retour des guitares

10 ans se sont écoulés depuis le très énervé "Fever to tell". "Mosquito" est le 4ème album du groupe.

Des chansons toujours furieuses, mais beaucoup plus rêches, beaucoup plus roots que sur leur précédant disque "It's blitz", composé  à grand renfort de synthétiseurs.

On retiendra sur le morceau "Buried alive" la patte de James Murphy (LCD Soundsystem) à la production avec en guest le rappeur Dr Octagon. L'un des titres les plus dansants de l'album.

A écouter ici.

 

L'une des plus vilaines pochettes de l'histoire du rock

Dans un monde imparfait, cet album, plutôt bon, est accompagné d'une pochette qui ne passe pas inaperçue.

Dans des tons de violet et de vert. Très laide.

Un bébé joufflu en train de se faire piquer les fesses  par un gros moustique. On apprendra plus tard en interview qu'il represente la chanteuse Karen O en quête de toujours plus de pouvoir.

Yeah Yeah Yeahs album Mosquito, par Corinne

 

Corinne Pelissier

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes et à la playlist Spotify !

Réécoutez toutes les chroniques

 

Commentaires