Tomorrow's world

Rodéo sur Le Mouv' Lundi 03 juin 2013

Réécoute
Dernières diffusions
07/01/14 Newcomers
06/01/14 Black Yaya
Tomorrow's world
JB Dunkel et Lou Hayter viennent enrober Rodéo de leurs suaves mélopées cet après-midi !


Une bien jolie session offerte par l'un des membres de Air, en duo avec Lou Hayter : 

Drive

 

Pleurer et chanter

 

Le clip de "Drive" de Tomorrow's World

 

Exauçant leur souhait de sortir de leur ville respective (Paris et Londres) et de leur espace-temps, Jean-Benoît Dunckel et Lou Hayter se fondent dans TOMORROW’S WORLD, projet darkwave en recherche d'envoûtement.
« Parce qu’on est un homme et une femme, un style est né lorsqu’on a commencé à faire de la musique ensemble, et qui n’a rien à voir avec Air, quelque chose d’un peu hardcore quelque part » précise Jean-Benoît, qui depuis août 2010, a trouvé en la Britannique Lou Hayter une voix, une image mais aussi une collaboratrice.

Il travaille également sur son projet solo, DARKEL, et elle, qui s’est d’abord illustrée dans NEW YOUNG PONY CLUB, groupe qu'elle a quitté depuis, l'a séduite par sa voix dans son projet THE NEW SINS. C’est grâce à un ami commun, Alex Thomas(batteur de scène de Air), qu’ils se rencontrent. Ils se donnent alors rendez-vous en studio où ils transforment l’essai en une collaboration régulière.
Ce premier album a été entièrement écrit et enregistré à Paris, entre le home-studio de Jean-Benoît et celui de AIR. Leur complicité est telle que l’inspiration est venue tout naturellement. Lorsqu’ils composent, Lou sélectionne les harmonies mais c’est à deux qu’ils traduisent les émotions dans les accords. Pour les paroles ils se concertent, même si Lou écrit souvent les titres en anglais. Sur Pleurer et Chanter, on retrouve en revanche la plume française deJean-Benoît évoquant toute la complexité de la psychologie féminine.
“Dans cet album on dit la vérité, on ne la trafique pas, et c’est presque suicidaire”. La production est elle aussi radicale, plutôt lo-fi. On se représenterait presque de l'électro jouée à la main. Tous deux ont su trouver leurs inspirations dans cette musique dark qui les a réunis, par goût pour les compositions sombres et le Krautrock germanique. Des œuvres radicales telles que Les Liaisons Dangereuses, la musique d'Angelo Badalamenti, de Suicide, de Little Louis ou encore de Robert Wyatt ont influencé la manière dont Lou pose ses mots sur la musique.
Mais le duo Lou / JB se retrouve également dans des collaborations historiques telles que celles de Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot, Nancy Sinatra et Lee Hazlewood ou encore Leonard Cohen avec ses différents coeurs féminins.

Le site de Tomorrow's World

 

En concert

4 juin- Toulouse, France. - La Dynamo
5 juin- Bègles, France. - BT 59
13 juillet- La Rochelle, France. - Francofolies

 

 

Commentaires