The Notwist : le génie pop

Docteur Beat Mercredi 12 mars 2014

Réécoute
The Notwist : le génie pop
Tous les mercredis, Docteur Beat passe au scanner l’actualité de la musique électronique et du clubbing. Cette semaine retour après 6 ans d'absence des allemands de Notwist avec "Closer to the glass".

 

L’air de rien, c’est le septième album de The Notwist qui est sorti le 24 février. Ca fait donc un quart de siècle que les frères Acher, Markus et Michael, avec Martin Gretschmann, ont inauguré cette aire de jeux et d’expérimentations qu’est le groupe.

Aujourd’hui c’est devenu la norme de passer au shaker toutes ses influences : folk, électroniques, rock, shoegaze, metal, pop et j’en passe. Mais ça n’a pas toujours été le cas et c’est sans doute pour ça que beaucoup de jeunes groupes se réclament de Notwist.

 

En 2008, ils sont revenus avec The Devil, You + Me, un disque qui en a déçu certains notamment parce que les guitares folk prenaient le pas sur les textures électroniques.

Et on s’était dit : ça y est ils sont pères de famille, fini les délires et les expérimentations soniques : Notwist fait dans l’efficace ! C’était bien mal les connaître car c’est bien l’életronique qui donnent toute sa cohérence à leur nouvel album Close to the glass. Preuve qu'ils ont encore quelques longueurs d'avance sur le reste de la scène pop mondiale.

 

 

 

Jeudi 13 mars à la Maroquinerie à Paris (complet) et vendredi 14 mars au Grand Mix à Lille.

 


 

> Retrouvez toutes les chroniques de Docteur Beat

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

> Suivez Antoine Dabrowski sur Twitter : @DJPomPomBoy

Commentaires