The Clash

Reprises de volée Lundi 25 mars 2013

Réécoute
Dernières diffusions
08/04/13 Wonderwall
25/03/13 The Clash
The Clash
The Clash, groupe punk, a laissé sa patte pour longtemps sur ce genre musical. Et avec les hommages aux Anglais, la reprise, cet exercice indispensable à tout musicien, tient parfois du génie, parfois de l'échec le plus total.

 

The Clash se forment en 1976, et leur carrière est elle-même jalonnée de reprises. Ainsi leur troisième album reprend le graphisme d'un disque d'Elvis Presley sorti en 1956.

Elvis Presley (1956) VS. The Clash (1979). ©RF/PB


De la même manière, sur 
London Calling sorti en 1979, on trouve Brand New Cadillac. Ce titre est une reprise (discrète) d'un certain Vince Taylor, un Britannique biberonné au rock'n'roll et à la surf music.

 

Parmi leurs plus gros succès sur ce disque de 1979, on retrouve aussi un titre aux forts accents reggae. Un morceau qui débarque en Europe au moment où la vague jamaïcaine déferle sur le continent : Guns Of Brixton.

Ce titre accrocheur est parmi ceux qui ont le plus suscité la reprise. D'un côté, nous avons les Américains – tendance irlandaise en kilt – des Dropkick Murphy's qui en 1997, laissent de côté l'aspect reggae pour tout miser sur le punk. Et ça fonctionne.

De l'autre nous avons les Montréalais d'Arcade Fire, qui optent pour une version réinstrumentée. À grands coups d'orgue de barbarie, violons et autres porte-voix.

 

Fin des années 1990, le rock indé est secoué par le retour d'un morceau des Clash, à la faveur d'une publicité pour des pantalons en toile. Ce retour permet à l'incroyable reprise de Should I Stay or Should I Go de Weezer de revenir sur le devant de la scène.

 

Pour parfaire la légende, les Clash ont aussi été très samplés. En 2007, une Britannico-Tamoule du nom de M.I.A. intègre dans son titre Paper Planes l'intro de Straight To Hell sorti en 1982 sur l'album Combat Rock.

 

Photo de couverture : CC Helge Øverås.

Commentaires