Syrie, terre d'accueil pour djihadistes français

Le 7-9 Lundi 20 janvier 2014

Réécoute
Syrie, terre d'accueil pour djihadistes français
Au menu, une exploration des mécanismes de basculement des jeunes dans le radicalisme, un coup de fil au chanteur Albin de la Simone, du rap départemental et autres causes perdues...

 

Le basculement des jeunes dans le djihad

C'est le trou noir de la lutte antiterroriste en France. La Syrie s'est installée comme la principale destination des apprentis djihadistes français, loin devant les régions afghano-pakistanaise ou sahélienne. Les chiffres fournis par les services de renseignement français (DGSE et DCRI) indiquent que de "180 à 200 personnes", en flux, se sont rendues entre 2013 et 2013, sur le sol syrien pour aller se battre. 

On en parle avec Dounia Bouzar, anthropologue. Elle a publié en fin de semaine dernière "Désamorcer l'islam radical. Ces dérives qui défigurent l'islam" aux éditions de l'Atelier. Avec également le reportage de Gaele Joly qui s'est rendue à Marseille à la rencontre d'Abdessalem Souiki, un imam qui lutte contre l'influence de l'islamisme radical dans les quartiers nord de la ville. 

Pendant de temps à Vera Cruz

Bollywood: leurs acteurs sont-ils vraiment des Dieux ?

À Bombay, cette mecque de Bollywood, des milliers de fans parcourent chaque semaine les rues du quartier de Bandra, à la rencontre désespérée de leurs acteurs préférés. Certains les idolâtrent comme des demi-dieux, et d'autres juste rendent hommage à leur réussite qui, pourquoi pas, pourrait s'avérer contagieuse. Mais ce fanatisme typiquement indien est progressivement en train de changer dans l'Inde moderne...Le reportage à Bombay de Sébastien Farcis

 


C'est quoi ta journée ? ... Albin de la Simone

Musicien autodidacte, Albin de la Simone est aussi auteur, compositeur et interprète. Il nous raconte sa journée.

À l’âge de trente ans, en accompagnant des artistes intéressants comme Alain Souchon ou Mathieu Boogaerts, il découvre que son "monde libre" n’est finalement pas celui du jazz mais de la chanson. Il se met à chanter, parce qu’il écrit et sans en avoir rêvé.

Un lien pour survivre...

... dans ce monde de brutes. Le lien du jour est un poil moqueur et cruel, mais si le lundi était un jour tendre, ça se saurait.

A l'heure où tout le monde pousse la chansonnette, et balance sa chanson sur Youtube en espérant secrètement se faire repérer par un label, de jeunes (et moins jeunes) pousses du rap français sont épinglées par un site : LA CARTE AUX RAPPEURS.

Le site recense le meilleur des pires rappeurs de l’hexagone, département par département.

On attaque par un naufrage : la déclaration d’amour brulante de DEFKA SWAGG, rappeur du 45 sur l’air du titanic...

La Pop au carré

Les jeux vidéos, ça peut être bon pour la santé! Le reportage d'Augustin Arrivé


Les chroniques du 7-9

  • À 8h23 retrouvez "Les causes perdues" de Jean-Mathieu Pernin
  • À 8h52, la chronique de Nadia Daam

 

Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par François Sauvestre et Aurélie Champagne, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (#7a9lemouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

> Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

Illustration de couverture : Certains droits réservés par Vayneh Design

Tags

Commentaires