Sur l'écran noir de nos nuits blanches

Les revues de presse Mercredi 12 juin 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Sur l'écran noir de nos nuits blanches
Je suis très chanson française ce matin. C'est un peu ma manière à moi d'oublier le coup de ciseau grec sur l'audiovisuel public, source incessante de joie et de bonne humeur.

 

Débraaaaaanche. Sacrés Grecs, toujours les premiers sur la déconne. Ainsi donc, d'un coup d'un seul le gouvernement a décidé, sous les yeux de l'Europe venue éplucher les comptes, de dégainer les ciseaux pour couper le réseau de l'ERT, l'office de radio-télévison publique. Chanmax. 

Deeeerrièèèèrre des barreauuuuuux...

 

C'est peut être bêtement corporatiste, mais c'est un chouilla choquant. Tout comme le fait que les rares soutiens affichés et affirmés à cet ubuesque coup de sécateur dans la prise ne sont autres que les joyeux drilles d'Aube Dorée, néo-nazis colleurs de gnons. D'aucuns spéculent déjà sur le fait que la décision gouvernementale va se retourner contre ses auteurs. On verra bien.

Boum, quand votre coeur fait boum.

 

Sinon, je me suis loupé sur l'Île Longue, je n'avais pas vu passer l'excellent dossier du Télégramme de Brest sur la base militaire très très facile d'accès. Si vous voulez aller faire coucou aux sous-marins nucléaires avec 960 Hiroshima chacun sous le capot, c'est . Autrement, dans l'actu, il y a encore et toujours du Méric, de la Turquie, du Sarkozy, bref le monde poursuit sa course folle. Youhou. 

 

Thomas Rozec

Retrouvez toutes les revues de presse

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes 

Commentaires