Sunday Assembly, la messe athée débarque à Paris

le Reportage de la Rédaction Dimanche 28 septembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Sunday Assembly, la messe athée débarque à Paris
Après Londres, Melbourne, New York et une trentaine de villes en Europe, les Sunday Assemblies débarquent en France. Une messe athée où l’on se marre, on chante, on joue, juste pour le plaisir d’être ensemble.

 

"Vivre mieux", "aider souvent" et "s’émerveiller plus". Trois principes fondateurs des Sundays Assembly, un concept inventé par deux comédiens britanniques : Pippa Evans et Sanderson Jones. Le mouvement a déjà gagné Londres, New York, et quelque trente grandes villes européennes. La première française s’est tenue le dimanche 28 septembre à Paris, porte de Clichy.

 

Célébrer le vivre ensemble

Autour de Sanderson Jones, venu spécialement de Londres pour essuyer les plâtres avec les organisateurs parisiens, plus de deux cent personnes venues pour chanter, rire, célébrer, d’une certaine manière, la joie de vivre et de vivre ensemble.

5.000 sympathisants dans le monde

Entre messe athée et surboum spirituelle, une heure de chant-karaoké, de lecture de poésie, de prêche philosophique sur la joie. Applaudissements, mines ravies, l’ensemble s’achève par un apéro sans alcool.

En creux, le besoin de renouer avec une communauté, de vivre une expérience alternative de la foi. Et ça marche : l’idée a fait le tour du monde et compte déjà… 5.000 sympathisants.

>> VOIR AUSSI : le site officiel de The Sunday Assembly


 

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires