Sportif pro, et après ?

le Reportage de la Rédaction Mardi 16 septembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Sportif pro et après ?
Ils sont sportifs professionnels, gagnent beaucoup d'argent quand ils sont footballeurs... mais après ? Que deviennent-ils quand tout s'arrête ? Une mission vient d'être créée pour mettre en place un "statut du sportif professionnel" et l'accompagner dans sa reconversion.

 

Après quelques années sous le feu des projecteurs, dix ou quinze pour les plus chanceux, les sportifs professionnels deviennent de jeunes retraités. A 35 ans, ils doivent oublier la routine entraînement-préparation-match et se trouver une nouvelle activité. Facile à dire quand, pour beaucoup, ils sont devenus footballeur ou rugbyman très jeune, et sans formation professionnelle.

Dépression

Quelques-uns ont connu une véritable descente aux enfers après leur carrière. Raphaël Poulain, espoir du rugby tricolore, a porté les couleurs du Stade français de 1998 à 2005. Mais d'excès en blessures, il a dû raccrocher les crampons en 2008, à seulement 28 ans. Et il n'était pas préparé à ça.

  Il n'y a plus les copains autour, il n'y a plus le public. En février 2009, j'étais au RSA et j'ai plongé dans la dépression. J'ai pété les plombs, oui.


 

Il a mis cinq ans à sortir de ce gouffre, à faire le point sur lui-même, après avoir bossé pour les Restos du coeur, écrit un bouquin, lancé un documentaire et travaillé pour Eurosport. Aujourd'hui, il est apaisé, mais il réclame un meilleur accompagnement des sportifs professionnels, surtout sur le plan psychologique, pendant et après leur carrière.

Protéger le sportif en lui accordant un véritable statut

Accompagner le sportif professionnel en fin de carrière, c'est un des engagements de François Hollande pour le sport, et c'est tout le sens de la "Mission statut du sportif" lancée le 15 septembre par le Secrétaire d'Etat aux Sports, Thierry Braillard.

Un comité de 18 personnes, sportifs (Eric Carrière, ancien footballeur, Virginie Dedieu, ancienne nageuse en natation synchronisée, le biathlète Martin Fourcade, etc.), juristes et personnalités des institutions sportives (FFF, CNOSF, etc.) va travailler sur la question de ce "statut du sportif" pendant un peu plus de quatre mois

. L'objectif, c'est de protéger le sportif sur le plan de la protection sociale, de la formation-reconversion, de la fiscalité et même du droit du travail, en créant, pourquoi pas, un Contrat à durée déterminée spécifique pour les sportifs.

Le comité rendra son rapport fin janvier. D'ici là, il devra concrétiser ces pistes de travail pour répondre à une attente de longue date du monde sportif.

 


 

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

 

Commentaires