Splendeur et misère de la "droite Flanby"

Touche pas à mon Poke Samedi 12 octobre 2013

Réécoute
Grandeur et misère de la "droite Flanby"
Touche pas à mon poke s'intéresse cette semaine à la nébuleuse de l'anti-hollandisme sur le web. Flanby, Hollandouille, Simplet 1er, Valérie Rottweiler: la droitosphère ne lâche rien et nous régale de ses montages Photoshop foireux.

 

Et si un Tea Party à la française se créait dans les tréfonds de l'Internet ? La "droite Flanby" est une nébuleuse de pages Facebook d'opposition et de montages Photoshop foireux, qui est en train de casser l'Internet et de renvoyer la gauchosphère à ses chères études. 

François Hollande, le président normal et sans aspérités, est devenu le point de fixation de la haine du peuple de droite. Presque un nouveau Nicolas Sarkozy sur l'échelle de la hate. On a perdu le nabot, on a gagné un flan. Dans le sillage de la Manif pour tous qui avait su réunir une droite protéiforme autour de l'opposition au projet de loi de Christiane Taubira, la "droite Flanby" aggrége toutes les droites, du centre à l'extrême-droite, sur une base programmatique très simple: dégager François Hollande. Et ne rien lâcher.

Les 1.600.000 likes de la page de Soutien au bijoutier de Nice sont-ils l'apothéose de la "droite Flanby" ? Le gobage de flans est-il la nouvelle arme d'agitprop ?  D'où vient le "on lâche rine" ?  Pourquoi Jacques Chirac ne déclenchait pas la haine ? Pourquoi est-il impératif de prendre en photo Christine Boutin quand elle se fait gazer? Quand est-ce qu'il démissionne Hollandouille 1er ? Autant de questions auxquelles ont répondu nos deux invités, Samuel Laurent, journaliste au Monde.fr, et Samuel Lafont, militant à l'UNI et conseiller en communication chez e-fluence.fr. Le collectif Humour de droite, référence du LOL de gauche, viendra aussi lâcher son comm'.

Avant d'être un humanisme, la "droite Flanby" est d'abord un esthétisme. Un art du bon goût en politique.

Source

 

Découvrez aussi dans l'émission les meilleurs tubes de la Normalie, dans cette "dictature" qu'on appelle la France.

 

Et comme toutes les semaines dans Touche pas à mon poke, nos chroniques:

Clash Investigation: David Doucet appelle Christian Vanneste pour essayer de lui vendre une barquette de Flanby spéciale "anniversaire des 2 ans de Hollande à l'Elysée"

Zone Internet: Alexandre Majirus enquête sur les articles insolites de l'Internet. Cette semaine, "Elle se cache dans un placard pour lui faire peur, son ami l'abat", et le meilleur doublage de l'histoire de la radio publique

J'ai stalké l'historique: David Doucet s'est posé à côté de Jean-Luc Mélenchon et lui a demandé de lui parler de l'Internet, du Minitel et de la Voix lactée. Avec une grosse révélation: Mélenchon a inventé le mur Facebook dans les années 80 sur son serveur 3615 Gow (#truestory)

> N'oubliez pas de liker la page de l'émission sur Facebook et de suivre @tpmpk_lemouv sur Twitter. 

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires