SPITZER

Laura Leishman Project Mardi 23 octobre 2012

Réécoute
Dernières diffusions
SPITZER
Le duo lyonnais de Spitzer, les deux frères amis signés sur Infiné, nous font leur playlist à l'occasion de la sortie de leur album "The Call" sorti en septembre !

 

La Playlist de l'émission

SYMPHONY HALL (RITON & CANBLASTER) > One Night Stand (ft.Jay Norton)

ANGEL HAZE > Werkin' Girls

METZ > Wet Blanket

SAVAGES > Husbands

THE CLASH > Train In Vain (Spitzer remix)

HALGAN > Weak

LULU JAMES > Be Safe

LANA DEL REY > Ride

PAUL BANKS > The Base

Le classic : INTERPOL > Pda

A PLACE TO BURY STRANGERS > And I'm Up

RATKING > Pretty Picture

SPITZER > Madigan

La mini-playlist de Spitzer

JOHN TALABOT > Destiny

GUNS N ROSES > Knockin On Heavens Door

NATHAN FAKE > The Sky Was Pink (James Holden remix)

FUGAZI > Waiting Room

SPITZER > Clunker

ACTION BRONSON > The Symbol

HELIOTROPES > True Love's Knot

GLASS ANIMALS > Cocoa Hooves

KENDRICK LAMAR > Bitch, Don’t Kill My Vibe

Le GuiltyPleasure : DOLLY PARTON > 9 to 5

-----------------------------------------------------------

Le clip de "Sergen", extrait de "The Call" (Infiné)

 

Depuis la sortie de "Roller Coaster", leur premier EP pour InFiné, frères Spitzer ont mis près de deux ans à produire leur premier album. Les vents du changement ont soufflé sur ces deux années comme jamais auparavant. Afrique du Nord, Moyen-Orient, Japon, Russie, France, Chine : partout l'humanité a eu l’occasion de reprendre son Histoire en mains. L'idée de "The Call" reflète parfaitement l'esprit de l’époque !

Adolescents, Damien - à la batterie - et Matthieu - à la guitare - utilisaient déjà des compositions pop et punk pour libérer leurs angoisses, convoquant une chanteuse américaine de temps en temps pour paraître plus légitimes. Les deux frères ont finalement décidé d'échanger leurs instruments avec les outils de production numérique et de transformer leur appartement - situé dans le quartier de la Guillotière à Lyon - en home studio. Puis ils scellèrent leur union sous le nom de Spitzer, clin d'œil au cocktail préféré d'Al Pacino dans Donnie Brasco (l'atomiseur).

Sur le web, la guérilla autopromotion fait alors rage à coup d’échanges de mp3 et de visuels : l'éthique DIY battait son plein. De nombreux artistes se battirent pour être reconnus par la blogosphère et obtenir le plus d’"amis" sur Myspace. Spitzer a bien joué, sortant deux remixes pour Kylie Minogue et Sally Shapiro, accompagnés d’une tournée mondiale sans avoir sorti le moindre disque.

Mais Spitzer commençait à penser à un véritable album, affichant une nouvelle soif de matérialité. Avec le soutien sans faille de l'équipe des Nuits Sonores, dont ils jouissent depuis leurs premiers jours, ils sont restés fidèles à leurs racines lyonnaises et ont finalement signé avec le fournisseur local de musiques électroniques, InFiné. Ce qui les a conduit à remixer un titre pour Aufgang ("Sonar") et à sortir leur premier EP au printemps 2010 ("Roller Coaster").

Source : Infiné

Le site de Spitzer

Concerts :

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suivez Laura Leishman sur twitter : @lauraleishman

Toutes les émissions du Laura Leishman Project

Abonnez-vous au podcast de l'émission

Et à celui de l'Essentiel !

 

Commentaires