Sound System, copain!

L'inventaire Vendredi 16 août 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Sound System, copain!
2013, c'est le grand retour du Dance Hall et du Sound System avec des groupes comme Major Lazer. Ca tombe bien, la Gaîté lyrique fait le tour de la question avec l'exposition Say Watt.

 

Vous l'avez entendu cette musique qui vous invite à bouger votre boule de manière frénétique? Et dans la rue, ces gens qui écoutent de la musique sur leur téléphone portable, à fond? Tout ça, c'est SOUND SYSTEM, copain. Ca vient de la la Jamaïque et ça s'est propagé à travers le monde... Explication avec Sébastien Carayol, le commissaire de l'exposition Say Watt.

 

Major Lazer, ambiance Sound System 2013.

 

Say Watt, une exposition de la Gaîté Lyrique, à Paris. 

Cet été la Gaîté lyrique monte le son, mais aussi et surtout "montre" le son, pour mettre en lumière une facette méconnue de l'underground musical, social et artistique : le sound system !  

Le sound system, la sono transportable, la discomobile… Les termes diffèrent, la constante reste : c’est la rue qui a inventé cette expression musicale. Des raves party aux rassemblements de Kingston a Belem, de France en Colombie en passant par le Kenya, des énormes lecteurs K7 des rappeurs le son amplifié des sound systems est le point commun de ces dernières décennies de rassemblements musicaux et populaires. Et ce qui n’était au départ qu’une discothèque ambulante dans les ghettos jamaïcains ou dans les caves américaines des années 50 a révolutionné la manière d’écouter de la musique. Des cultures radicalement différentes ont depuis adopté cet objet culte, se l’appropriant au travers de nombreux bidouillages. Le sound system a aussi la particularité d’avoir été, au fil des années et des besoins, un haut-parleur artistique, religieux et politique. Pour la première fois une exposition aborde une composante technologique à la racine de toutes les musiques urbaines contemporaines et qui a participé à l’éclosion de mouvements musicaux majeurs. Mais pas seulement : en s'en appropriant les codes, de nombreux artistes contemporains ont fini, au fil du temps, par eux aussi apporter leur vision de la "sound system culture" en questionnant la colonisation de l’espace public par le son.

PHOTO: «Rub A Dub Style», © Beth Lesser

Retrouvez toutes les chroniques de l'inventaire

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires