Sommes-nous libres ou déterminés ?

Façon de penser Mercredi 25 juin 2014

Réécoute
Sommes-nous libres ou déterminés?
Une expérience scientifique aurait révélé un "bruit de fond" dans le cerveau qui prouverait notre libre-arbitre. Alors, sommes-nous libres ou déterminés? Et si c'est mon cerveau qui décide, est-ce que je suis vraiment libre ?

 

Une information rapportée par le site atlantico.fr le lundi 23 juin, à partir d'un article du journal britannique, le Daily Mail: un chercheur de l'université de Californie croit avoir plus ou moins réussi à prouver l'existence du libre-arbitre.

L'expérience consistait à équiper des volontaires avec ces fameux bonnets de bains munis d’électrodes pour enregistrer l’activité de leur cerveau quand ils avaient à prendre des décisions. Résultat: on a découvert un « bruit de fond » qui se produisait dans le cerveau des candidats, huit secondes avant qu’ils ne se décident.

 

A première vue, cette expérience tendrait à montrer que nous ne sommes pas déterminés, mais que nous avons un libre-arbitre. Un vieux débat philosophique qui remonte au moins à l'Antiquité, et qui a d'ailleurs été donné comme sujet au bac philo à travers un texte de Karl Popper, pour la série L.

Alors, sommes-nous libres ou déterminés ? La question se pose d'autant plus si on soutient que nos pensées et nos décisions sont produites par notre cerveau, ce qui, au fond, réduit quand même la part de notre libre-arbitre: si c'est mon cerveau qui pense, est-ce que je suis vraiment libre ? Ou est-ce que mes choix ne se réduisent pas à ceux d'un robot, conformément aux lois définies par Isaac Asimov

 

 


 

Les réponses, dans la chronique façon de penser de Gilles Vervisch.

Et merci au confrère Harrystaut pour sa bonne idée.     


> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes


Commentaires