Soixante ans de cinéma avec Positif

Plan B (best of) Mercredi 26 septembre 2012

Réécoute
Soixante ans de cinéma avec Positif
Frédéric Bonnaud reçoit Michel Ciment pour Les soixante ans de la revue positif et Sylvain Amic pour l'exposition Bohèmes au Grand Palais (Paris).

Bohèmes au Grand Palais à Paris, présentée par Sylvain Amic, commissaire de l'exposition et directeur du musée des Beaux-Arts de Rouen.

Chantée, filmée, versifiée, exaltée, cent fois déclarée morte et toujours renaissante, la « Bohème » fait partie des mythes modernes. À travers plus de 200 œuvres, de Turner à Corot, de Courbet à Manet, de Van Gogh à Matisse, cette exposition révèle au grand public tout un pan de notre culture jusqu’ici occulté. Elle met en lumière la profonde transformation du statut de l’artiste dès le milieu du XIXe siècle ainsi que l’apport fondamental des peuples nomades à la construction de l’identité européenne.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site de la Réunion des Musées Nationaux.

 

La revue Positif a 60 ans, un événement au Forum des Images.

C’est l’histoire d’un groupe de camarades d’horizons divers qui, rassemblés par leur amour du septième art, se réunissent tous les dimanches pendant trois heures, depuis 60 ans, pour parler des dernières nouvelles concernant le cinéma et pas que lui. Ils y déterminent le contenu des prochaines livraisons de leur revue, lisent les textes qui leur sont envoyés de l’extérieur, et développent les projets à venir. La revue n’a pas de rédacteur en chef à proprement parler, les auteurs ne sont pas rémunérés et les décisions sont prises par un comité, constitué de membres représentant les strates de rédacteurs qui se succèdent, depuis sa création jusqu’aux plus récents arrivants. Cette cohabitation de générations engendre un dialogue perpétuel, parfois animé et contradictoire, qui fait de Positif une revue dont on peut vraiment dire que l’“esprit” ou le “ton” a évolué par additions successives, plutôt que par le remplacement de tel groupe dirigeant par un autre. Ce fonctionnement décentralisé, “excentrique”, a sans doute quelque chose à voir avec le fait que la revue n’est pas née à Paris mais en province, en l’occurrence à Lyon (où son fondateur, Bernard Chardère, sera plus tard à l’origine de l’Institut Lumière, actuel coéditeur de Positif avec Actes Sud). (Lire la suite de la présentation de la rédaction).

Quelques temps fort de la programmation:

25 Sept 2012 - 21h15  l  Reservoir Dogs  de Quentin Tarantino

26 Sept 2012 - 21h00  l  Répulsion  de Roman Polanski  

29 Sept 2012 - 19h00  l  Le Temps des gitans  d' Emir Kusturica  

 

 

 

 

 

Commentaires