Snoop Dogg

Vendredi 13 décembre 2013

Réécoute
Snoop Dogg
C'est le rappeur de tous les excès mais dans la mollesse, dans la fumée d'un pétard. Il a fait de la prison, il a inventé un genre à lui tout seul, et ça fait déjà 20 ans que son "Doggystyle", son classique d'album est sorti.

Il s'appelle Calvin Broadus est il est né en 1971 à Long Beach, un quartier de Los Angeles qui va devenir l'épicentre du gangsta-rap. Il est élevé par une mère célibataire, et sa grand-mère l’encourage à apprendre le piano et il reçoit plusieurs récompenses lors de concours. En même temps, il découvre avec ses trois frères les dangers de la vie dans le ghetto. Adolescent, il est arrêté par la police pour détention de cocaïne et fait fréquemment des séjours en prison.

Il fait alors deux rencontres qui vont jouer un grand rôle dans sa carrière. Avec deux potes il forme le groupe 213 et il se trouve que l'un des deux est Warren G, le demi-frère de Dr. Dre, ancien de NWA et que celui là préfère avoir Snoop Doggy Dogg tout seul. En 1992, Dr. Dre l'invite à rapper sur la moitié des morceaux de son premier album solo, "The Chronic" dont le succès mondial fait éclater au grand jour le style unique de Snoop.

Dr. Dre le prend sous son aile et l'année d'après produit son premier album, "Doggystyle", qui bat tous les records de précommandes par les chaînes de magasins de disques américaines et se vend à près de 5 millions d’exemplaires. La musique produite par Dr. Dre fait, comme à son habitude, grandement appel aux synthétiseurs et aux basses. 

Et 30 ans plus tard, Snoop est toujours là : il nous revient sous le nom de Snoopzilla avec un album qui est le premier depuis "Doggystyle" qu'il ne réalise avec un seul producteur qui s'appelle Dam Funk. Leur projet et l'album portent le même nom, 7 Days of Funk, et c'est vrai que ça sonne comme un retour aux sources de la musique funk, en toute simplicité, dans la grande tradition de Bootsie Collins auquel les deux rendent un hommage évident.

 

 

Suivez Pascal Bertin sur Twitter

Toutes les chroniques L'extra-terrestre

Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes

Commentaires