Rumblr : le Tinder de la bagarre !

Le Hub (2015-2016) Mardi 10 novembre 2015

Réécoute
Rumblr : le Tinder de la bagarre !
Ne cherchez pas Rumblr sur l’AppStore. L'application n’y est plus. En fait, elle n’y a jamais vraiment été.

Et pourtant, cette appli vient de faire un buzz monstrueux aux États-Unis.

Rumblr se revendique comme étant le Tinder de la bagarre. Le principe est simple : faire se rencontrer des gens qui ont envie de se battre ensemble. Attention, on ne parle pas trouver un partenaire pour un match de boxe sur un ring. On parle de vraies bagarres de rue, pour se cogner dans la vraie vie. Le Fight Club quoi !

Rumblr, c'est le Fight Club 2.0

On navigue dans Rumblr, comme sur Tinder. On cherche des profils pour trouver des partenaires qu’on aurait bien envie de boxer. Quand on en trouve un, il suffit de le poker dans l’appli. On peut faire des recherches géolocalisées et donc trouver facilement son prochain adversaire près de chez soi.

Avec un concept aussi rentre dedans, les médias américains se sont précipités pour interviewer les créateurs. Ces derniers ont donné rendez-vous lundi 10 novembre à 17h pour la sortie de l’appli sur l’AppStore.
Et c’est précisément cette présence dans l’AppStore qui a mis le doute dans l’esprit des journalistes. Apple est très strict sur les contenus approuvés dans l’AppStore. La moindre appli un peu tendancieuse est refusée immédiatement.

Tout était un fake

Finalement, hier soir, les créateurs de l’appli ont laché le morceau, tout était un fake ! Il n’y a jamais eu d’appli prévue, les captures d’écrans de l’appli qui avaient été publié par des dizaines de sites et de journaux depuis quelques jours sur Internet étaient des montages sur Photoshop.

Il y a bien un site web et une startup derrière ce buzz plutôt retentissant, mais qui propose en fait des services de consultant, beaucoup plus pacifiques.

Mais le but était qu’on parle d’eux, et pour le coup c’est réussi. Environ 80 000 personne se sont inscrites sur le site web pour pouvoir tester l’application. L’équipe de Rumblr a en tout cas moins prouvé qu’elle sait faire parler d’elle, elle convaincra peut être des clients de faire aussi bien pour eux.

Mais les porteurs du projet ont menti à tous les médias qui leur demandaient de parler de leur app. Pas sûr qu’ils aient tous apprécié la blague…

Tags

Commentaires