Rob Zombie, clown gore du crowdfunding

Paye ton Projet Jeudi 14 août 2014

Réécoute
Rob Zombie, clown gore du crowdfunding
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur 31, le prochain film d'horreur du metalleux Rob Zombie qui fait appel aux fans pour financer le tournage.

Le projet: soutenir la production de 31, le nouveau film d'horreur avec plein de clowns tueurs issu du cerveau malade de Rob Zombie (Halloween, The Devil's Rejects).

Qui est derrière? Le metalleux et réalisateur dingue de films de genre Rob Zombie.

L'objectif: aucune somme pallier ne semble fixée pour cette campagne lancée sur le site Fanbacked jusqu'au 1er octobre 2014.

Est-il vraiment bien utile de rappeler en 2014 que Rob Zombie, le gaillard responsable de ce genre de tubes metal...

...est aussi réalisateur de films de genre depuis plus d'une décennie (premier long métrage, La Maison des 1000 morts en 2003), responsable notamment d'un néo-classique du cinéma trash US, The Devil's Rejects?

Espérons que non. En tout cas, après le semi-échec de son dernier film, The Lords of Salem (distribué en 2013 directement en vidéo par chez nous), Rob Zombie semble motivé à revenir vers l'horreur frontale et bien cradingue à en juger par le pitch de son prochain film, 31, que ses fans peuvent soutenir sur la bien nommée plateforme Fanbacked.

Comme l'indique son poster-teaser anxiogène, il est question de clown dans ce film situé pendant la période d'Halloween (décidément!), mais pas de clowns portés sur la tarte à la crème et les cotillons : ici, c'est plutôt battes de baseball cloutées, tronçonneuse et fouet. Les cinq personnes kidnappées par ces joyeux drilles vont l'apprendre à leurs dépends...

Laissons Rob Zombie nous parler de ce projet dans cette vidéo bien bizarre:

Pour se justifier du recours au crowdfunding, Zombie y va du laïus habituel sur l'air : "les fans de films de genre sont merveilleux, l'horreur c'est leur mode de vie, ils le vivent et le respire", blablabla. Mouais. Un peu léger comme motif, malgré tout l'amour qu'on a pour le bonhomme qui nous déçoit aussi un poil quand on découvre la tronche des contreparties : un poster pour 50 dollars, idem pour le DVD du film en pré-vente...

Autant dire qu'à ce prix là, le film fait en dehors du sérail hollywoodien a intérêt d'être littéralement hors norme!

 


>Toutes les chroniques Paye Ton Projet

 

>Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Alexandre Hervaud

 

Commentaires