R.I.P Yellow Dogs

L'édito Mardi 12 novembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
R.I.P Yellow Dogs
Le guitariste et le batteur du groupe iranien ont été abattus lundi par un autre musicien.

 

Très triste nouvelle tombée cette nuit: Arash et Soroush Farazmand, respectivement batteur et guitariste du groupe iranien exilé à Brooklyn The Yellow Dogs ont été assassinés par un autre musicien, Ali Akbar Mohammadi Rafie, ex-bassiste des Free Keys, qui s'est suicidé après ces meurtres. Une fin en forme de faits-divers sanglant, pas du tout à l'image du grand courage et du grand talent dont avait fait preuve le groupe tout au long de son parcours.

De g. à d. : Arash et Soroush Farazmand (les deux victimes), Siavash Karampour et Koory Mirz.

 

Fondé à Téhéran, la ville où ses quatre membres ont grandi, le groupe s'est avant tout fait connaître grâce à l'excellent film Les Chats Persans, primé à Cannes en 2009, où on le voyait en pleine action, se bagarrant au quotidien avec un régime pas du tout rock friendly, animant du mieux qu'il pouvait une scène aussi confidentielle que bouillonnante. Dans la foulée du film, les Yellow Dogs prennent la tangente direction New York. En 2012, leur demande d'asile politique est finalement acceptée.

 

Très insérés dans la scène locale, les Yellow Dogs forment une partie du microcosme artistique iranien, très soudé. C'est dans cet esprit de communauté qu'ils accueillent chez eux les Free Keys, autre groupe aperçu dans Les Chats Persans. Seulement, les membres de ce dernier concentrent plutôt leur énergie sur la picole que sur les répèts, du coup leur leader les remplace par un line-up trouvé sur place. Est-ce que c'est ce qui a guidé le geste fou de Rafie ? Il est trop tôt pour le dire, on parle également de vol d'argent, bref, de broutilles comparé au calvaire qu'est l'exil, pourrait-on croire. Ca n'est pas encore aujourd'hui qu'on va se réconcilier avec l'espèce humaine.

La tristesse est totale.

 

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires