RIP le peer-to-peer ?

L'actualité numérique Vendredi 10 février 2012

Réécoute
RIP le peer-to-peer ?
Après l'arrestation de Kim Dotcom et la fermeture de MegaUpload, on sait maintenant que les pirates peuvent aller en prison... Alors quel avenir pour les sites de peer-to-peer ?

 

Lundi dernier, un des 400 sites les plus visités au monde s'est sabordé après 7 années d'existence :

BTJunkie n'est plus. 

Voici ce que l'on peut voir sur leur page d'accueil :

 

Et oui c'est ce que l'on appelle du sabordage...

Les hébergeurs de site offrant du téléchargement illégal, à l'instar de Kim Dotcom, ne veulent pas passer le reste de leur vie à dealer des cartouches de cigarettes dans des geoles américaines.

Alors les sites de peer-to-peer ont peur !

Des initiatives arrivent encore un peu à percer, Alex Hervaud vous en présente une qui risque bientôt de faire beaucoup parler.

 

Alex Hervaud sur twitter : @AlexHervaud

 

 

 

 

Commentaires