Reviser ou regarder Roland Garros ?

Façon de penser Mardi 28 mai 2013

Réécoute
Reviser ou regarder Roland Garros ?
Cruel dilemme pour les étudiants en pleine période de révisions... Comme chaque année, il fait beau (normalement), on est enfermé chez soi et la tentation du tennis est très forte. Alors que faut-il faire ? On demande de l'aide à la philo.

 

Tous les ans c'est la même histoire. Roland Garros démarre en pleine révision du bac et la tentation de jeter un coup d'oeil aux exploits de nos chers sportifs est souvent très forte.

On le sait, le tournoi a tendance à passionner nos lycéens. Même ceux qui ne sont pas franchement amateurs de tennis. Tout est bon pour s'échapper quinze minutes (donc une heure et demie) aux révisions d'histoire-géo ou de philo.

Et pourtant les chiffres le prouvent : si l’on compare le pourcentage de réussite au bac à l’intérêt d’une édition de Roland-Garros, on constate que le bac semble profiter directement de la compétition de tennis !

Photo : Scientists of America

Alors on regarde Roland et on oublie les révisions ?

Comme le dit Calliclès dans le Gorgias de Platon, il faut plutôt suivre ses envies. Parce que c’est ça la liberté : faire ce qu’on veut.

Chouette. Après tout, on n’a qu’une vie, yolo !

Evidemment ce n'est pas si simple, et il y a une contrepartie à la liberté. On vous laisse comprendre tout ça avec Façon de Penser a (ré)écouter en haut de cette page.

 

Suivez Gilles Vervisch sur twitter : @GVervisch

Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

 

Commentaires