REP A SA Jesus

L'édito Jeudi 26 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
REP A SA Jesus
IVG et avortement au programme de la Matinale, du coup, brisons les idées reçues et rendons grâce à une institution qui se bouge sur le sujet: l'Eglise.

 

Hosanna mes petits chats. L'Eglise n'est plus cette antre obscurantiste rejettant le monde moderne à coups d'homélies et de crucifix cloutés. Depuis que François a remplacé Benoît, c'est la détente, c'est à la coule, que ce soit sur l'homosexualité, sur le célibat des prêtres ou l'avortement. C'est le sujet du jour de la Matinale, ça tombe bien.

Jesus, premier hipster.

 

Bref, la mise à jour est en cours. Et c'est pas fini. La preuve, hier, avec cette déclaration très deuxpointzéro de Gianfranco Ravasi, le président du Conseil Pontifical pour la culture, face aux grands dirigeants de la presse italienne: "Jesus a été la première personne au monde à tweeter". Okay. Précision, toujours du même: "Jesus a utilisé le tweet avant tout le monde, avec des phrases essentielles et comprenant moins de 45 caractères comme 'Aimez-vous les uns les autres'". C'est déjà plus clair. Alambiqué, mais plus clair.

iJesus, the next big thing.

 

On savait le Vatican chaud-patate sur Twitter, depuis la création très médiatisée du compte officiel d'Il Papa (@Pontifex_fr en VF). Compte que, par ailleurs, il vaut mieux suivre si vous voulez aller au paradis taquiner de la Nonne. Le très sérieux Tribunal de la pénitencerie, qui, comme son nom l'indique, n'est pas franchement versé dans la déconnade, offrant des indulgences aux followers. Tout de même. Jesus premier twittos, ça a beaucoup fait rigoler sur Twitter, justement. Tas d'impies, on vous offre un geste de paix, vous répondez par des gifs animés. Vous méritez tous d'aller rôtir en Enfer en écoutant des disques de One Direction.

 

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires