Raymond, Dorcel : tout pour le porno ?

Le 8-9 Jeudi 20 juin 2013

Réécoute
Raymond, Dorcel : tout pour le porno ?
Il s’appelle Raymond. Paul Raymond et c’est un « very englishman ». Gamin de Liverpool, débarqué à Londres avec cinq livres en poche il a construit sa fortune sur les femmes….

La loi anglaise interdisant de montrer des femmes nues se mouvant sur scène, Raymond organise des spectacles dans lesquelles elles sont aussi immobiles que des statues grecques. Il tentera vite de contourner comme il le peut cette loi statique. Fin 1950 il décide d’ouvrir un club privé de strip. En un an le succès s’offre à lui ! Ses shows de charme en feront l’un des hommes les plus fortunés d’Angleterre.

Mais la France n’a rien a envier au royaume de Raymond. Si l’Angleterre a son vendeur de charme, la France, elle, a Marc Dorcel. Réalisateur et producteur de films porno. Il règne depuis des années en maitre sur cette industrie.

L'occasion pour nous de s'intéresser à l’industrie du porno avec son fils, Grégory Dorcel.

Vous pouvez aller découvrir ce qui se passe outre-manche dans les salles de ciné avec A very englishman

 

L’occasion pour nous ce matin de se pencher sur l’industrie du porno avec son fils, Grégory Dorcel.

 

Autour des micros du 8-9 ce matin :  Thomas Rozec,  (Les revues de presse), Michaël Ponge (Le grand 8La revue de presse), Elodie Emery (Rien à voir), Marie Bonnisseau ( Miss Monde) et Cyril Sauvageot (La main dans le bac).

Dans les coulisses du 8-9 : Réalisation : Michaël-Ange Vinti. Technique : Aurélie Fortin, Attachées de production : Lucinda Terreyre et Julie Verne. Programmation Musicale : Jérôme Bonnetin

 

Suivez le 8-9 sur twitter: @8a9lemouv (#8a9), et devenez fan de la page Facebook

Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

Commentaires