Qui vole un boeuf...

Allô la Planète Mardi 09 décembre 2014

Réécoute
Qui vole un boeuf...
C'est l'histoire du film Le Veau d'Or, qui sort en salle demain : Sami, jeune franco-marocain de 17 ans, est envoyé chez son cousin Azadade au Maroc par son père, qui souhaite ainsi le punir de ses mauvaises actions. Sami lui n'a qu'une idée en tête : revenir en France avant sa majorité et retrouver Mélanie, sa fiancée. Il décide de voler l’un des boeufs du roi Hassan II, entrainant son cousin sur les routes du Maroc avec à leur poursuite, deux policiers zélés…

Je me trouve moi-même dans cet incessant va-et-vient entre ces deux pays, qui me sont
chers l’un comme l’autre. Je ne dirai pas que je suis entre la France et le Maroc, cela
signifierait qu’il y a une forme de tiraillement donc d’inconfort, je dirai plutôt que je suis
posé sur ces deux pays, sur ces deux cultures, ces deux sociétés.

C’est une position que j’essaie de faire ressentir dans mon cinéma. Je me sers toujours de l’un de ces pays pour parler de l’autre. Les personnages que j’emmène de France me permettent de parler du Maroc, de la liberté, d’un Maroc que je connais très bien, celui de mon enfance, de mon
adolescence, je me suis construit au coeur de ce pays, et je vis depuis 30 ans, en France, un
pays qui m’a permis de découvrir le cinéma comme mode d’expression et comme art.


 

Hassan Legzouli est arrivé en France à l’âge de 18 ans pour suivre des études de mathématiques après
son bac. Il est l'auteur d'un moyen-métrage, une coproduction entre la France et le Maroc : Quand le soleil fait tomber les moineaux, puis un premier long-métrage : Tenja, avec Roschdy Zem et Aure
Atika. Le veau d'or sort en salle demain 10 décembre.

>

 

 

Commentaires