Quels sont les plus beaux caprices des stars du foot ?

Mouv' On Sport (2015-2016) Vendredi 11 septembre 2015

Réécoute
Quels sont les plus beaux caprices des stars du foot ?
Zlatan Ibrahimovic a fait un caprice cette semaine aux dirigeants du Paris Saint Germain : que sa loge au Parc des Princes soit approvisionnée...en glaces pour lui et ses amis. Mais quels sont les autres caprices des stars du foot ?

De la glace à volonté dans sa loge du Parc, on peut dire que le caprice de Zlatan Ibrahimovic est plutôt mignon. En tout cas pas spécialement onéreux pour son club qui a exaucé son souhait.

Mais il peut y avoir aussi des caprices beaucoup plus chers. Top 5 des plus beaux caprices de stars.

5. William Gallas

Lors du stage de préparation à la Coupe du Monde 2010, le défenseur central a souffert d’une grosse rage de dent. Mal pour lequel il avait besoin de SON dentiste. Il a alors fait venir son dentiste privé de France. Pour cela, il a donc demandé à la FFF de lui affrété un jet privé. Une consultation qui revient donc à 25.000 €.

4. Patrick Vieira

"C'est quoi cette baraque pourrie ?". C'est peut être ce qu'a dit l'international français en arrivant devant sa nouvelle maison à Londres. Du coup, il a fait raser sa villa de 3,7 millions d’euros parce qu’elle n’était pas assez luxueuse à son goût. Pour en faire construire une encore plus grande.

3. Karim Benzema

Pour quoi faire ? Aucune idée. En tout cas Karim Benzeman s'est acheté il y a peu un ballon en diamants de 250 000 dollars. 72000 pierres précieuses, 1250 carats, un bijou réalisé par les joailliers Dave Bling et Will Da Boss, bien connu du milieu du hip hop US. Et un Ballon d'Or c'est pour quand ?

2. Gervinho

En partance pour Al Jazira pour 13 millions d’euros cet été, le joueur de la Roma et ex du LOSC n’oublie pas de négocier son contrat: Il réclame à son nouveau club 1 hélicoptère, 1 plage privée avec la villa luxueuse qui va avec, sans oublier pleins d’aller retour entre Abidjan et Abou Dabi.

1. Franck Ribéry

Avant la rencontre face au PSV Eindhoven l’année dernière, le bavarois demandera à changer l’enfant qui l’accompagne à l'entrée des équipes sur le terrain, le jugeant trop grand. C’est un de ces coéquipiers qui cédera à la demande du joueur. L'histoire ne dit pas quelle taille faisait l'enfant.

 

Crédits photos : AFP

Commentaires