Quand Barack se frite à Berlin

Le 7-8 Jeudi 20 juin 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Quand Barack se frite à Berlin
Hier Bracak a causé de nucléaire, environnement, Syrie, surveillance 2.0... Un vrai pot-pourri que décrypte Vincent Michelot, enseignant à Sciences-Po Lyon. Auteur du Bilan d'Obama (Presses de la Cité, 2012) et de J.F.Kenny (Folio 2013), autant dire qu'il sait de quoi il parle le garçon.

 

Cinquante ans après le discours de JFK en pleine guerre froide, Barack est de retour à la Porte de Brandebourg. Discours d'apaisement nucléaire et appelle à la Russie pour une diminution des stock d'armes nucléaire.

Mais Moscou a son petit caractère et ne se laisse pas marcher sur le bout des orteils. Envoyé en front de ligne, le vice-Premier Ministre Dimitri Rogozine : 'Comment peut-on considérer sérieusement cette idée de réduction des arsenaux nucléaires quand les Etats-Unis développement leur potentiel d'interception de cet arsenal stratégique". Un part tout. L'ambiance était un peu froide hier.

Et c'est toute une partie de sa politique extérieur que Barack à balancé, mine de rien, à l'assemblée composée de 4 500 convives: environnement, Syrie, Afghanistan, surveillance, Europe...

Un beau pot-pourri que Vincent Michelot,  enseignant à Sciences-Po Lyon. Auteur du Bilan d'Obama (Presses de la Cité, 2012) et de J.F.Kenny (Folio 2013), autant dire qu'il sait de quoi il parle le garçon.

 

 

 

De l'info et des chroniqueurs foutraques

 

La jeunesse brésilienne en première ligne de la contestation par Elodie Touchard

 

No Comment d'Amaëlle Guiton: 10 députés font leur auto-Nuit du 4 août

 

L'actu au karcher passsé par Pascal Bertin: les sujets bidons de M6

 

La façon de penser de Gilles Vervisch: faut-il interdire la fessée

 

La tête dans les réseaux avec Lucinda Terreyre: Quand l'imaginaire devient réalité

 

Suivez le geek, Loïc Rechi: Navenna Shine, la plante verte star du web

 

 

La prog' du jour

LADY-Good lovin

The VERVE-Bitter sweet symphony

NAIVE NEW BEATERS-Shit Happens

FéFé-Le charme des premier jours

The TING TINGS-Hands

GRANVILLE-Le Slow

JAKE BUGG-Seen It All

 

Et derrière le micro, Amaëlle Guiton, à la console Jeffrey Roblin et dans les coulisses, Lucinda Terreyre. A la programmation musicale, on dit merci à Jérôme Bonnetin.

 

Suivez le 7-8 sur twitter: @7a8lemouv et sur devenez fan de la page Facebook

(ré)écoutez toutes les émissions

Abonnez-vous au podcast  > RSS & ITunes

 

 

 

 

Commentaires