Quand Audrey Vernon rencontre Sebastian...

Magasin Central Samedi 14 janvier 2012

Réécoute
Quand Audrey Vernon rencontre Sebastian...
Alors que la France vient de perdre son triple A, Magasin central parle d'économie avec Audrey Vernon qui joue actuellement son spectacle "Comment épouser un millardaire" au théâtre du Gymnase. Nous parlerons également musique avec Sebastian qui a sorti l'an passé son album "Total" (Because/Ed Bangers)

MAGASIN CENTRAL SUR FACEBOOK : Magasin Central sur le Mouv'

 

Les invités du jour :

"Comment épouser un millardaire", un one-woman show d'Audrey Vernon.

Du Mardi au Samedi à 21h30 jusqu'au 28.01.2012

Audrey Vernon, comédienne sur Canal Plus décalé et Madame de Goal, explique comment épouser un milliardaire et survivre en temps de crise afin de résoudre ses problèmes d'argent.

Pour ceux qui doutent de la poésie des pages saumon du Figaro et ceux qui la goûtent, pour ceux qui ont compris qu'il y a davantage de bénéfices à épouser un milliardaire plutôt qu'à travailler pour lui ou acheter ses produits, pour tous ceux-là, Audrey Vernon détaille, lors de son enterrement de vie de jeune fille, la mécanique du monde mondialisé le tout en robe de mariée bordée de frous-frous révolutionnaires...


La chronique
David Sfez a réalisé un petit son d'actualité sur la crise économique


Total, le dernier album de Sebastian (Because/Ed Bangers)
Il passe plusieurs de ses jeunes années à travailler avec des MC français, dont ses frères Stéphane, Noël Akchoté et Jean Louis Costes[1]  mais s'oriente plutôt vers le rap. C'est avec un ami MC et pour un projet plus Hip-hop qu'il rencontre Pedro Winter pour lui proposer une éventuelle collaboration. Ce dernier rejettera l'offre du binôme, mais fera signer SebastiAn. Il sortira alors ses premières productions en 2005 sur le label Ed Banger Records, dénommées Smoking Kills (?) et H.A.L..

Un nombre de remixes suivirent, parmi lesquels Annie, Daft Punk, Cut Copy, Revl9n et sa collègue de label Uffie. À l'été 2006, il sort le maxi Ross Ross Ross, constitué de morceaux électro-funk syncopés, et un remix pour Kelis. C'est Ross Ross Ross qui le fera connaître aux yeux d'un public plus large. Il remixe Ride The Pony de Fuckpony, avec son artiste et ami Sebastien Tellier. Le remix est credité sous le nom de SebastiAn Tellier.

En 2007, SebastiAn joue dans le second film de Quentin Dupieux, Steak sous le nom de Sebastian Akchoté, dans le rôle de Felix, un membre d'un groupe appelé les Chivers, une bande de jeunes qui boivent du lait et qui roulent en pick-up. Il a également signé une partie de la bande-son du film.

Un peu plus tard, en octobre 2007, il sort un maxi contenant une réédition de Walkman accompagnée d'un remix de Killing in the Name of des Rage Against The Machine.

Le 22 septembre 2008, sort une compilation de 16 remixes intitulées (A fine selection Of) Remixes. L'intro de cette compilation est un titre composé et produit exclusivement pour cette occasion.

Dès les premiers jours de janvier 2010, SebastiAn recommence à faire son apparition avec une nouvelle musique, Threnody, très inspiré de Threnody for the victims of Hiroshima par le compositeur polonais Penderecki, et qui sera présente sur la dernière compilation de Ed Banger.

Le 13 septembre 2010, SebastiAn sort la BO du film Notre Jour Viendra du réalisateur Romain Gavras, comportant un morceau de Sébastien Tellier, L'enfance d'un chien.

Son premier album Total, qui comprend notamment une collaboration avec M.I.A. est sorti en mai 2011.

You do not have access to view this Atom.

 

L'avis du spécialiste
Nicolas Guyonnet a presque rencontré le manager de Prince et il a presque traduit ses propos sur Sebastian.

Commentaires