Qu'en sera-t-il des nazis en 2025 ?

Coucou 2025 Vendredi 18 avril 2014

Réécoute
Qu'en sera-t-il des nazis en 2025 ?
Chaque semaine, Alexandre Majirus fait un tour dans le futur d'où il nous ramène en exclusivité des infos sûres à 99,99%. Si une anticipation s'avère fausse, c'est le futur qui est en tort, pas notre chroniqueur.

Figurez-vous que j'ai reçu du courrier tout droit du futur.

Une auditrice, qui répond au nom de EvaBraundu63000compteofficiel tout attaché, oui les prénoms en 2025 sont longs et laids mais que voulez-vous...

 


   Bref, cette EvaBraundu63000compteofficiel me demande si David Doucet se rase le crâne pour le style ou parce qu'il a une calvitie ? Chère EvaBraundu63000compteofficiel…

Déjà, me permets-tu de t'appeler EvaBraundu ? Parce qu'EvaBraundu63000compteofficiel, ce n'est pas très pratique. Chère EvaBraundu, sache que si David n'a pas un cheveu sur le caillou, c'est qu'il a simplement couché avec un soldat allemand en 1943. Comme Nicolas Canteloup. Hé oui les filles, on ne dirait pas comme ça mais David Doucet a 95 ans !

C'est le chroniqueur le plus jeune du Mouv'.

 

 

En parlant de vieillard, oui la transition est un peu rêche, je ne sais pas ce que ça fait d'avoir un grand-père nazi. Par contre, en 2025, je sais ce que ça fait d'en avoir deux grâce à mon imprimante 3D !

Quand j'étais nazi… Pardon, lapsus. Quand j'étais petit, mes parents ont tout fait pour m'inculquer le sens du compromis. Par exemple, mon deuxième prénom c'est Joseph. En hommage à Joseph, le fils d'Israël selon maman. En hommage à Joseph Goebbels selon papa. Le grand écart n'est pas facile mais j'y travaille.

    

  En lisant ça, vous devez vous dire : "Ahahah, quel humour ! Hilarant ! On dirait du Woody Allen !"  Vous ne croyez pas si bien dire : je me marie demain avec ma fille adoptive. Malheureusement, j'ai vu ce que nous réserve le futur et ce n'est pas glorieux.

En 2025, notre fils Majirusjuniordu75 passe le bac. C'est un désastre ! Il se tape un 4 sur 20 en histoire, sa matière forte en plus. Je ne lui en veux pas, il est tombé sur l'Allemagne nazie. Le pauvre, la consigne était piègeuse : interdiction d'atteindre le point Godwin.

 

Il a fait comme il a pu, empruntant même une circonlocution chère à Harry Potter mais ça n'a pas suffit. Pourtant, le début de sa dissertation est assez bon.

 

Jugez-en par vous-même :

"Peintre ou Führer, Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom a toujours mené une vie de Bohême-Moravie.


 

Vous imaginez un peu si le procès de Nuremberg avait lieu en 2025 ? Les avocats de la défense passeraient leur temps à interrompre les procureurs à chaque évocation d'Hitler : "Point Godwin ! Point Godwin !" Les procureurs seraient complètement discrédités et Hermann Göring serait gracié et libre d'ouvrir un cyber-café ou une épicerie bio de quartier.

Pendant ce temps, en 2025, on découvre qu'Adolf Hitler est vivant ! Enfin, quand je dis qu'on découvre, c'était un secret de polichinelle mais les gens semblent quand même surpris. Pourtant, on avait pu voir Hitler au cinéma où il a multiplié les caméos dans des films comme La Chute, Hitler : la naissance du mal ou encore Moloch. Pourquoi personne n'a essayé de l'arrêter ? Bizarre quand même...

En 2025, tout baigne pour Adolph qui, grâce à la vente de produits dérivés et à son retour de hype servi par internet, lance son propre concept-store au nom douteux que je vous laisse apprécier : Yolocauste.

Il y vend des fringues branchées -Rafle Lauren, Duce Gabana-, portées par ses égéries : James Franco et Guillaume Mussolini. On peut également s'y procurer un iPhone 4SS issu d'une collaboration avec Apple. Sa spécificité ? Disons que le correcteur automatique est quelque peu orienté : Si vous écrivez "Oberkampf", il vous soumet "Oberkapo". Si vous écrivez "Djibril Cissé", il vous propose "Si c'est un homme".

 

Et ce n'est pas tout : Hitler est aussi batteur dans un groupe post-punk qui répond au nom de Goy Division. Leur premier album sort en 2025 et obtient la note de 8, 8 sur Pitchfork !

Vous en conviendrez, ce n'est pas la joie en 2025 hein… Pas la joie du tout, surtout que je ne suis pas dans les classement, ni de Elle, ni de Paulette, des 50 beaux-gosses nazis qui vont vous faire aimer Paris ! Dégoûté, je me suis rendu en Allemagne, devant l'Opéra de Berlin, j'ai allumé un feu, téléchargé Mein Kampf sur ma liseuse Amazon et je l'ai jeté au bûcher. C'est ce qu'on appelle un Autodafail.

@alexmajirus

> Écoutez Touche pas à mon poke en entier.

> N'oubliez pas de liker la page de l'émission sur Facebook et de suivre @tpmpk_lemouv sur Twitter. 

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes.

Commentaires