Qu'en sera-t-il des hackers et d'Anonymous en 2025 ?

Coucou 2025 Vendredi 06 juin 2014

Réécoute
Qu'en sera-t-il des hackers et d'Anonymous en 2025 ?
Chaque semaine, Alexandre Majirus fait un tour dans le futur d'où il nous ramène en exclusivité des infos sûres à 99,99%. Si une anticipation s'avère fausse, c'est le futur qui est en tort, pas notre chroniqueur.

Il ne fait pas bon d'être un hacker en 2025 ! Laurent Weil ne se gêne d'ailleurs pas pour les vilipender. Laurent Weil, c'est le monsieur cinéma de Canal+ qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. En 2014, il n'avait pas hésité à reprocher aux Daft Punk de porter un casque lors de la cérémonie des Oscars, un manque de respect total à ses yeux. Plus loin dans le temps, au XVIe siècle, Laurent Weil s'en était déjà pris, et à raison, à la Commedia dell'arte : "Je respecte votre boulot mais quand on est sur scène avec Arlequin, Scaramouche... Essayez d'enlever vos masques les gars." Et voilà qu'en 2025, Laurent Weil remet le couvert en s'attaquant cette fois aux Anonymous : "Essayez d'enlever vos masques les gars. Il y a un manque de respect par rapport à la profession, par rapport à Sabu, Lulzsec..."

 

Mais entre Sabu le traître et les Anonymous, ce n'est plus une question de respect mais de vengeance, de vendetta informatique. Un peu comme dans Le Parrain de Coppola sauf que lorsqu'on refuse une proposition qu'on ne peut pas refuser, les Anonymous ne glissent pas une tête de Cheval mort dans votre lit mais un Cheval de Troie dans votre ordinateur. Ahah... Une tentative hélas vaine car Sabu avait pensé à installer Norton Antivirus et fait quotidiennement des analyses complètes de son système d'exploitation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour calmer les ardeurs de ses ex-copains hackeurs, Hector Xavier Monsegur, alias Sabu, décide de répliquer en balançant d'autres noms au FBI. Parmi eux, David Doucet officiel, qui, en bon amateur, n'a même pas pas pris la peine de prendre un pseudo. En dépit d'une défense solide - "Comment pourrais-je être un hacker alors que je ne sais même pas qui est Internet ?"-, David Doucet Officiel est accusé par le FBI d'être un "black hat". Dans le jargon informatique, un "chapeau noir" est un hacker malveillant. À David Doucet Officiel de rétorquer que s'il porte bel et bien un chapeau, c'est uniquement pour dissimuler sa calvitie. Petit-fils de chapelier, le juge concède à David qu'il a une tête à chapeau. David répond qu'il a surtout un cancer en phase terminal. David écope de 10 ans de prison.

 

Afin de réduire sa peine, et de profiter de ses dernières semaines à vivre, David Doucet Officiel accepte de collaborer avec le FBI et balance son ancien collègue, Hodor00000000008, qui n'est autre que Vincent Glad. Hodor00000000008 avoue tout : "Si être un hacker, c'est avoir déjà payé pour regarder une vidéo entière de Jacquie & Michel alors oui, je suis un hacker." 10 ans de prison pour Hodor00000000008. Pour à son tour voir alléger sa peine, Vincent en vient, lui aussi, à livrer des noms au FBI. Des pseudos qu'il invente car Vincent ne connait pas de hackers. Parmi eux, Beaublackdu75. Bonne pioche, ordure, il se trouve que c'est mon pseudo et que je suis, disons, un gros poisson. Je fais dans l'Hacktivisme pur et dur sous plusieurs sobriquets : Beaublackdu75 mais aussi Hackerdepirate. Un pseudo totalement premier degré : j'adore Coeur de Pirate, la chanteuse canadienne. J'aimerais beaucoup hacker son coeur. On se baladerait au Pont des Arts, je l'attacherais au pont avec un cadenas et je jetterais la clé dans la Seine.

@alexmajirus

> Écoutez Touche pas à mon poke en entier.

> N'oubliez pas de liker la page de l'émission sur Facebook et de suivre @tpmpk_lemouv sur Twitter. 

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes.

Commentaires