Pourquoi vouloir travailler le dimanche ?

Façon de penser Lundi 30 septembre 2013

Réécoute
Pourquoi vouloir travailler le dimanche?
C'est le débat de ce dernier week-end de septembre: faut-il autoriser l'ouverture des magasins le dimanche ? Deux enseignes de bricolage ont bravé l'interdit pour revendiquer leur "droit au travail". Mais pourquoi vouloir travailler le dimanche ?

 

A entendre les uns et les autres, on dirait bien que ça arrangerait tout le monde d'autoriser le travail le dimanche : les entreprises, pour leur chiffre d'affaire, les salariés, pour gagner de l'argent et surtout, les consommateurs, qui ont enfin le temps de bricoler.

Alors, pourquoi vouloir interdire le travail dominical ?

En fait, la question est plutôt de savoir pourquoi est-ce qu'on tient tant à travailler le dimanche : on a l'habitude de se plaindre un peu à la fin du week-end, parce qu'il faut reprendre le boulot. Et pourtant, on voudrait que le dimanche ressemble aux autres jours de la semaine.

Comme l'écrit Pascal : 

Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos.


 

Alors, pourquoi vouloir échapper au fameux "repos dominical"?

La réponse est peut-être dans l'interprétation qu'Albert Camus a pu donner du Mythe de Sisyphe.

 

 

Explications dans la chronique façon de penser de Gilles Vervisch.

> Retrouvez toutes les chroniques "Façon de penser"


> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires