Pourquoi le nouveau clip d'Arcade Fire fait polémique?

Revue du Web Mardi 27 mai 2014

Réécoute
Pourquoi “We Exist” le nouveau clip d'Arcade Fire fait polémique?
Comme tous les mardis, voici le meilleur du web, rien que le meilleur ou… presque. Tumblr, mashups, articles, délires, clips, tout y passe !

 

Polémique du mois: “We Exist”, le nouveau clip d'Arcade Fire vivement critiqué

Arcade Fire se retrouve au centre d’une vive polémique. La raison? Son dernier clip: We Exist. Une vidéo esthétiquement superbe (on dirait du Xavier Dolan) qui montre Andrew Garfield, l’acteur vedette de Spider-man, dans la peau d’un homme travesti. Un hymne à la tolérance. Mais ce n'est pas l'avis de tout le monde... 


Laura Jane Grace, la chanteuse trans de Against Me!, ne décolère pas contre le nouveau clip d'Arcade Fire. Dès la publication de la vidéo, la musicienne a publié un tweet cinglant dans lequel elle explique que les Canadiens auraient dû faire à appel à véritable transsexuel à la place de Spider-man! Un peu plus tard, Laura Jane Grace a également tweeté un lien vers un article dénonçant les stéréotypes véhiculés par le clip d'Arcade Fire.


Win Butler, le leader d’Arcade Fire, a répondu aux critiques de la chanteuse de Against Me! dans une longue interview au magazine gay américain The Advocate. Selon lui, la vidéo d'Arcade Fire a pour but de sensibiliser un maximum de gens à la situation des homos. Dans l'entretien, le chanteur insiste aussi sur le fait que voir une star internationale jouer un personnage homo est un "message très puissant".
Une position partagée par David Wilson, l'auteur du clip de We Exist. Le réalisateur ouvertement gay est très demandé en ce moment. Il a tourné les clips remarqués de The Bay de Metronomy et Do I Wanna Know? des Arctic Monkeys. Wilson reconnaît cependant avoir hésité à faire tourner un acteur trans dans la vidéo d'Arcade Fire.
 


Des arguments qui n'ont pas encore convaincu Laura Jane Grace. La chanteuse de Against Me! est cependant moins remontée Elle s'est récemment entretenue avec Our Lady J, une artiste trans qui a coaché Andrew Garfield pour sa performance dans le clip d'Arcade Fire (photo ci-dessous).

Playlist de la semaine: une playlist spéciale anti-Front National

La victoire du Front National aux élections européennes a mis le feu aux réseaux sociaux. Dès la révélation des résultats à 20 mais aussi bien avant sur Twitter, beaucoup d'internautes ont commenté le "choc". Très vite, le hashtag #TousUnisContreLeFN s'est retrouvé en TT, occasionnant plusieurs échanges vifs: du style "au lieu de tweeter, il faller voter" D’autres internautes ont préféré combattre l'extrême droite avec des playlists anti-FN. Le site Street Press.com propose ainsi 10 chansons anti-Front national.

On y trouve notamment Fils de France, chanson écrite par Damien Saez le lendemain du 21 avril 2002, ce sinistre jour qui a vu Jean-Marie Le Pen arriver au second tour de l’élection présidentielle. Une chanson téléchargeable gratuitement sur internet, ce qui était assez révolutionnaire à l'époque. Le morceau devint la bande-son quasi officielle des manifestations du 1er mai contre le Front National. 


Autre exemple: la chanson la plus antifasciste qui existe, un grand classique… Porcherie de Bérurier Noir avec son fameux «la jeunesse emmerde le Front National!»… 

Bérurier Noir a joué ce titre à l’Olympia en 1989 en réaction à la montée du FN. Jean-Marie Le Pen avait déjà fait 14 % à la présidentielle de 1988, puis 10 % aux Européennes... Au début de la vidéo, les leaders de Bérurier Noir haranguent la foule en disant «Plus jamais 20 %». On n’y était pas encore en 1989. Mais dimanche le FN a fait 25 %. 

Kombini.com propose également un article rempli d'anecdotes sur les chansons anti-FN.

Article du mois: les animaux de compagnie des rock stars

Beaucoup d'animaux ont marqué l’histoire du rock ! C'est ce qu'on apprend en lisant cet article de Rolling Stone. Vous ne le saviez peut-être pas mais une chienne a inspiré les Beatles! A l’époque Paul McCartney avait un chien de berger, une chienne du nom de Martha. Il lui a même consacré une chanson sur le fameux White Album des Beatles: Martha My Dear.


D'autres artistes possède des animaux domestiques beaucoup plus…surprenants. C'est le cas de Slash, le guitare hero légendaire des Guns ‘n’ Roses. Il adore les serpents ! Le guitariste a possédé jusqu’à 80 reptiles chez lui. Slash a aimé un serpent plus que tout: un boa constrictor du nom de Pandora. Le serpent l’accompagnait partout, il a même figuré dans un clip des Guns ‘n’ Roses, Patience… Le plus drôle c’est que Slash lui a donné un prénom féminin alors que Pandora est en réalité... un mâle. 


 

Auteur: Sylvain Zimmermann

Retrouvez toutes les chroniques Revue du web

> Abonnez-vous au podcast sur iTunes

Suivez Sylvain Zimmermann sur Twitter: @sylvainzim

Normal 0 21 false false false FR JA X-NONE

Commentaires