Pourquoi avoir ruiné Seven Nation Army ?

Va y avoir du sport Vendredi 21 juin 2013

Réécoute
Pourquoi avoir ruiné Seven Nation Army ?
"Po po po po po po po..." Le tube des White Stripes est devenu l'hymne de toutes les compétitions sportives. Le seul problème c'est que le groupe n'était pas franchement pour.

 

Amis de la fête de la musique, vous savez à quoi va ressembler votre soirée. 

Vous allez errer dans les rues, tenter de fuir les insupportables reprises de Wonderwall et de Foule Sentimentale, et puis, malgré vos efforts, vous finirez par être piégé par cet air-là.

 

Pourquoi ? Premièrement la facilité. Même si vous êtes le pire guitariste au monde. Les premières notes de Seven Nation Army TOUT LE MONDE peut les faire. Ca suffit maintenant.

Deuxièmement. Vous aimez le sport. Le foot en particulier. Et le "po po po po po po" vous le maîtrisez grave. Comme eux par exemple.

 

Selon la légende, les premiers à l'avoir reprise, ce sont des Belges, les fans du FC Bruges. Après Plastic Bertrand et Franck Michaël décidemment les habitants du plat pays nous gâtent.

Mais l'anedocte la plus drôle c'est que Jack White ne sait pas du tout ce qu'il raconte dans cette chanson. Vous mourrez d'en savoir plus ? Réécoutez la chronique en haut de cette page.

 

 

> Suivez Imanol Corcostegui sur twitter : @corcostegui

(Ré)écoutez toutes les chroniques "Va y avoir du sport"

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

Commentaires