Pour une philosophie positive du "Selfie"

Rien à voir Lundi 17 février 2014

Réécoute
Pour une philosophie positive du "Selfie"
Oui, nous vivons dans un monde où il est devenu banal de s'auto prendre en photo en tenant un téléphone portable à bout de bras. Oui, c'est ridicule. Mais vivons avec notre temps, et essayons de trouver du positif là-dedans.

 

La semaine dernière, un journaliste du journal Le Monde a été bashé en règle pour avoir commis un selfie dans le bureau Ovale de la Maison Blanche. Les lecteurs du prestigieux quotidien n'ont pas mâché leurs mots. Ils l'ont traité d'"histrion", de "cancre" et d'hurluberlu". Sanglant. (Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les insultes prisées par les lecteurs du Monde, ici, la définition du mot "histrion").

Pourtant, il semble injuste de fustiger le facétieux reporter, qui n'a fait que céder à un phénomène devenu mondial.

Aujourd'hui, Rien à voir tente de tirer une leçon positive de cette nouvelle passion de l'humanité pour l'auto contemplation.


 

 Retrouvez Elodie Emery sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Licence
PaternitéPas d'utilisation commerciale Certains droits réservés par pm107uk

Commentaires