Pour que tu m'aimes encore

Rien à voir Vendredi 08 août 2014

Réécoute
Pour que tu m'aimes encore
Une radio et ses auditeurs, qu'est-ce au fond? Une histoire d'amour! Méfions nous de la lassitude, tentons de nouvelles pratiques !

Qu’elles sont soporifiques nos émissions, des mots, toujours des mots encore des mots, rien que des mots, les mêmes mots comme disait Dalida. Il faut que cela cesse !

Oui, une radio et ses auditeurs qu’est ce au fond ? Une histoire d’amour ! Mais oui, on s’adore, on se déchire, on s’écoute, on se suit, on se fuit. Et puis un jours le quotidien nous éreinte, on rentre de plus en plus tard du bureau, on dort sur le canapé, et petit à petit, on l’oublie la belle rousse ténébreuse qui nous avait séduit quelques années plus tôt... Alors que faire ? Que fait un couple qui veut raviver la flamme de son amour ? Il tente de nouvelles pratiques !

 

 

 

Et bien la radio doit en faire autant. Ouvrons les portes de nos désirs, laissons gambader le cheval sauvage de notre imagination.

Par exemple, pourquoi s’obstiner à toujours avoir invités parlants ? Certes la radio est le média de la parole, cela veut donc dire que les sculpteurs de ballons et les spectacles de vautours n’y ont définitivement pas leur place ? Est-ce la peur de l’animal aussi qui empeche les stations d’inviter des montreurs d’ours ?

Alors que Pipoune le mime des tous petits nous fait son numéro spécial:  "l'attente à l'arrêt de bus", tentons aussi la radio en odorama, et pourquoi pas l'illustration musicale au hasard...

Ensemble chers auditeurs, repoussons les limites techniques de la radiophonie moderne jusque dans les tréfonds de l'impossible sonore.

 

> Suivez Charlène sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques de Rien à voir

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires