Pour l'amour du beat

Docteur Beat Mardi 03 décembre 2013

Réécoute
Pour l'amour du beat
Tous les mercredis à 20h45 dans Hashtag Le Mouv' d'Emilie Mazoyer, Docteur Beat passe au scanner toute l’actualité de la musique électronique et du clubbing. Cette semaine : So it goes - The Dance Versions, le premier album de David Shaw and the Beat remixé par le meilleur de la scène électronique.

 

Repéré d’abord aux platines par l’équipe du regretté Pulp sur les grands boulevards à Paris, David Shaw a ensuite joué de la guitare dans une première mouture de Black Strobe avec Arnaud Rebotini et Ivan Smagghe. Et puis sous le pseudo Siskid il a sorti quelques morceaux dancefloors assez irrésistibles. Oui mais voilà David Shaw est né à Manchester, la ville de New Order, de Primal Scream et de l’acid house et il y a vécu jusqu’à ses 15 ans. C’est sans doute pour ça qu’il n’a jamais pu choisir entre ses guitares et ses machines, entre la pop et la dance music.

Alors il a rangé le costume de Siskid au placard, s’est retroussé les manches comme sur la pochette de son disque, a réaccordé sa guitare et avec très peu de moyens il s’est jeté à corps perdu dans la fabrication de So it goes.


Pour pinailler un petit peu, je trouve que ce sous-titre The Dance Versions, c’est un peu tromper son monde parce que moi les morceaux originaux me font danser depuis plus d’un an. Mais ça lui ressemble bien à David Shaw, un garçon d’une touchante humilité et qui aime aussi rester un peu mystérieux. Quoi qu’il en soit ces remixes apportent un joli supplément d’âme à ce premier album de David Shaw and the Beat.

 

David Shaw a aussi créé son label Her Majesty's Ship dont le slogan, indie label for those who like psychedelic cruises and tattooed hearts (label indé pour ceux qui aiment les croisières psychédéliques et les coeurs tatoués) nous plait beaucoup. On y trouve The Rimshooters (Massimliano Pagliara + Snax), S.R. Krebs et bientôt La Mverte.

 

> Her Majesty's Ship sur Tumblr

> Le shop de Her Majesty's Ship


L'année dernière David Shaw and the Beat était en session dans le Laura Leishamn Project et c'est à revoir en vidéos.

David Shaw and the Beat > Finders Keepers

 

David Shaw and the Beat > Infected

 

 

> Retrouvez toutes les chroniques de Docteur Beat

> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

> Suivez Antoine Dabrowski sur Twitter : @DJPomPomBoy

 

Commentaires