Pour être vu, mieux vaut être nu ?

Le Pitch de Jean-Matthieu Pernin Samedi 12 octobre 2013

Réécoute
Pour être vu, mieux vaut être nu ?
D'où vient cette tendance à la nudité: les calendriers, les expos, les chanteuses, les films, les manif'... La nudité, un moyen de communication ? On pause la question à Christophe Colera, auteur de "La nudité, pratiques et significations".

 

La nudité, une moyen de promotion et de communication comme un autre ?

On en parle avec Christophe Colera, auteur de "La nudité, pratiques et significations" aux Editions du Cygnes

De l’Égypte antique aux artistes new-yorkais contemporains, des règles de bienséance de la cour impériale chinoise, il y a mille ans, aux coutumes encore vivaces des villages papous, d’un groupe à l’autre et suivant les individus, les critères de pudeur varient...

Mais dans toutes les cultures, même celles qui remplacent le vêtement par le collier ou le tatouage, la notion de nudité existe, et elle n’est jamais anodine. Des constantes peuvent être repérées dans la signification de la mise à nu des corps, dans l’intention qu’elle exprime. Partant des caractéristiques physiologiques de l’espèce humaine issues de la sélection darwinienne, cet ouvrage synthétique définit les principaux usages universels de la dénudation.

Ce livre propose un point de vue novateur sur un sujet trop souvent négligé par les sciences humaines.


L'Auteur:

Christophe Colera est docteur en sociologie, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, titulaire d’une maîtrise de philosophie et chercheur associé au Laboratoire Cultures et Sociétés en  Europe de l'Université de Strasbourg. Il a publié divers ouvrages et articles en rapport avec la construction sociale de la subjectivité.

Son Blog

 


Il était une fois la semaine d'Elodie Font

Chaque semaine, à la même heure, Elodie nous raconte comment elle a vécu l’actu de la semaine.


Et si on parlait Zombie ? Avec Noise, co-organisatrice de la zombie walk et membre de l'association "les idées du garage"

Cette année le départ se fera place de la république à Paris le 12 octobre et le rendez-vous est à 13h00. Le temps de se rassembler, maquiller les touristes, regarder les photos des années précédentes, et le départ du cortège est prévu pour 15h00.

Une exposition photo éphémère est donc prévue, les photographes des années précédentes peuvent apporter leurs œuvres imprimées .

Le site

 

 


Une petite machine en séparant bien les couleurs des humeurs avec Anne Cazaubon !

 


(Ré)écoutez toutes les émissions


Abonnez-vous au podcast, RSS & iTunes

 

Commentaires