Point G comme Guest avec Jarry

Point G comme Giulia Jeudi 01 mai 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Point G comme Guest avec Jarry
Vous connaissez l’humoriste et le chroniqueur, eh bien vous allez découvrir une nouvelle facette de l’artiste avec le deuxième épisode ce soir de notre nouvelle série, Point G comme Guest, avec Jarry.

 C’est notre façon à nous – il faut le reconnaître - de mettre les doigts de pied en éventail pendant les jours fériés et de vous dispenser de trop d'exercice physique et sportif ! Tout le travail repose sur l’invité ! Une bonne façon de souffler, non ? 
 

Après Moustic, nous avons décidé de poursuivre la sérié avec Jarry car, dans Point G comme Guest, on ne reçoit que des gens qu’on aime que des Point G compatibles. 
 
Jarry c’est le premier humoriste gay à faire un spectacle où son homosexualité est une source de vannes, tout comme l’hétérosexualité d’ailleurs. Sur scène il déroule son CV. Au rang de ses expériences passées :  princesse et majorette.  

Pour nous, pour vous, Jarry, devra se raconter à travers 6 choix musicaux. Comment il s’est construit comme homme, quelle est sa vision du couple de l’amour. Et son parcours n’est pas un long fleuve tranquille on vous prévient.   

Mais attention, Jarry n’aura pas traitement de faveur. Comme un poingiste, il devra passer au grill du progresse : premiers rateaux, premières galoches etc D’ailleurs vous aussi vous pourrez lui poser des questions. Alors n’hésitez pas



Le meilleur du répondeur

 

Guillame, 24 ans, Albi

 

Virginie, 33 ans, Rennes

 


 



 

Réécoutez toutes les émissions 


Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 



 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs
Attachée de production : Julie Verne
Community Manager : Romy Engels

Commentaires