Plants Vs Zombies : Garden Warfare

Jeux Vidéo Dimanche 30 mars 2014

Réécoute
Plants Vs Zombies : Garden Warfare
Tout le monde connait le très bon Tower Défense sur smartphones et tablettes, "Plants Vs Zombie", une sorte de jeu de dame complètement déjanté dans lequel les plantes protègent le jardin d’une invasion de zombies. "Plants Vs Zombies", un jeu au succès colossal sur toute la planète qui a donné envie à Electronic Arts, son éditeur, de lancer une version sur console. Résultat, un third person shooter très inspiré des jeux de guerre multijoueurs, mais en version beaucoup plus funky et détendue.

 

Plants Vs Zombies, c’est avant tout un univers de type cartoon, coloré et joyeux, inspiré des quartiers d’habitation de la middle-class américaine, avec toujours un petit cimetière dans le coin, d’où les invasions de zombies qui vont s’organiser sur un ensemble de cartes multijoueurs.

Chez les plantes, on pourra jouer avec le Pisto-pois, qui tire des gros pois, ou encore le Mordeur, une grosse plante carnivore assez lente, mais qui bouffe les zombies prestement. On peut aussi incarner le Tournesol, véritable soigneur de l’équipe, qui plante des tournesol de survie, possède un petit rayon solaire, et parfois, un gros rayon dévastateur. Enfin, on peut jouer avec le Cactus, une sorte de Sniper qui tire des épines sur les zombies et construit des barricades.

Chez les Zombies, il y a le Fantassin, soldat relativement équilibré qui manie une petite mitrailleuse, balance des fumigènes et peut sauter hyper haut. On a aussi l’ingénieur, un gros bonhomme genre ouvrier de chantier avec raie des fesses apparentes, qui peut utiliser un marteau-piqueur pour écraser l’ennemi. Le scientifique est le médic de l’équipe, il peut poser des postes de secours pour secourir ses partenaires, sinon, il a un gun à trois balles et peut se téléporter pour fuir. Enfin, le Sportif, un footballeur américain zombie, pose des protections, shoote avec du gros calibre et assure parfois des charges monstrueuses.

 

Ces deux équipes vont donc inlassablement s’affronter. Pour démarrer, on attaquera par le "Jardin Ops", où avec son équipe de plantes, on va défendre son jardin contre des vagues de zombies de plus en plus puissantes.

Dans le multi joueur, un "Paillasson de bienvenue" pour affronter d’autre noobies dans les zones pavillonnaires. On jouera ensuite au mode majeur, le mode Elimination par équipe, le même, mais en plus dur, avec des adversaires entrainés.

On note aussi dans les modes multi joueurs, le mode "Jardin et Cimetières" dans lequel les zombies doivent capturer les jardins des plantes pour les transformer en cimetières, le gagnant est le camp qui possédera le plus de bases parmi les six disponibles sur la carte. Enfin, le mode "Bombe naine" ressemble à la capture de drapeau, avec une bombe en nain de jardin à récupérer trois fois pour la faire exploser afin de gagner la partie.

Plants Vs Zombie sur consoles de salon, un style graphique cartoon, des personnages plutôt rigolos, même les zombies, des armes assez crétines, un aspect franchement léger et fendard qui n’ôte rien à la difficulté, la violence et l’intransigeance des affrontements.

 


 

> Prenez toutes les infos sur mon Tweeter

> Abonnez vous aux podcasts, RSS et iTunes

> Toutes les chroniques jeux vidéo

>Si vous avez aimé, clicquez sur "J'aime". Si vous voulez partager, cliquez sur "Tweet".

> Merci, Thank You, Gracias, Obrigado, Danke Schon !

Commentaires