Phoenix lance un SOS

Bureau de vérification des paroles Mercredi 06 août 2014

Réécoute
Phoenix lance un SOS
Les paroles des chansons de Phoenix sont parfois difficiles à comprendre. Oui, un groupe français qui écrit en anglais a toujours tendance à compliquer les choses. Le Bureau de vérification des paroles est là pour ça. On s’attaque à un des derniers tubes des Versaillais, « SOS in Bel Air », de l’album Bankrupt!

Rien à voir avec le quartier du 12ème arrondissement de Paris... Non, Bel Air c’est un lieu classe au nord-ouest de Beverly Hills à Los Angeles en Californie, refuge des stars, du gratin dauphinois de la vie. Thomas Mars, leader du groupe et mari de Sofia Coppola, y lance un SOS.

 

Extrait des paroles

Well I really got to go now
Il faut vraiment que j’y aille maintenant

Phony as in "you're not just anyone"
Et ca sonne faux parce que tu n’es pas n’importe qui

Cette chanson a été écrite dans la foulée du succès phénoménal de leur précédent album Wolfgang Amadeus Phoenix (2009). Dans un contexte de tournée mondiale, "Il faut vraiment que j’y aille" signifie: "Chérie, je vais jouer à Tokyo je file bisous". Et quand Thomas Mars dit ça à sa femme, il se rend compte que c’est Sofia Coppola. Cette madame, il l’aime.

Even though we're not supposed to
Même si on est pas censés

I would rather be close too if anything
Je préfère être près de toi si quelque chose arrive

Is it a false alarm, another one?
Est-ce une fausse alerte, encore une ?

Les gens connus, les stars, ne seraient pas censées s’aimer vraiment. Ces couples sont censés être faux, montés de toute pièce. C’est ce que ce passage dit.
Si ce morceau est difficile à comprendre, si les paroles couvent une certaine ambiguité, c’est qu'il s'agit d'un texte intimiste sur un homme qui aime une femme et le manque ressenti quand ils sont éloignés. Tout simplement. Ca chouine un peu mais c’est mignon.

And you can't cross the line
Et tu ne peux pas dépasser la limite

But you can't stop trying
Mais tu ne peux pas t’empêcher d’essayer

Alone, alone, alone
tout seul tout seul tout seul

Voilà, il ne peut pas s’empêcher de ressentir de la solitude et il veut se retenir de lancer un SOS mais il n’y arrive pas. Thomas il est prêt à tout pour Sofia. C’est beau non ?

Dur, dur d'être célèbre

When idols are boredom to everyone
Quand les idoles ennuient tout le monde

When every piece of every costume is stolen, missing
Quand chaque pièce de chaque costume est volée et manquante

I recall the pretty things
Je me souviens des jolies choses

Is it the last of me or lesson one?
Est ce là tout ce dont je suis capable, ou bien le tout début ?

Quand les idoles ennuient tout le monde, quand chaque pièce de chaque costume est volée, rien n’est nouveau. La mode, la musique se répètent et piochent dans le passé sans arrêt, c’est vrai. Quand le grand défilé de toutes les fausses apparitions est terminé, Thomas Mars se rappelle des jolies choses : sa femme, sa femme qu’il aime. Un "vrai" beau couple.


 

> Retrouvez toutes les chroniques d'Arnaud Jamin

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires