Philosophie de Lou Reed

Façon de penser Mardi 29 octobre 2013

Réécoute
Philosophie de Lou Reed
En hommage au rocker new-yorkais, une petite philosophie de Lou Reed : l'art doit-il s'intéresser à la laideur ?

 

Lundi, Le Mouv' rendait hommage à Lou Reed, l'archétype du  "sex & drugs & rock 'n' roll". Comme dans le fameux Take a walk on the wild side qui parle de prostitué(e)s, de backrooms et d'accidents de voiture sur un air de ballade paisible et tranquille.

Alors, comment peut-on fait de jolies chansons avec des thèmes aussi glauques ?

 

Platon, lui, ne comprenait pas comment on pouvait faire du beau avec du laid : pour lui, le poète doit raconter des "belles" choses et même, faire la morale aux gens. Ce à quoi Lou Reed répond à peu près:

Dans les pièces et les livres, l'auteur a le droit d'écrire ce qui se passe réellement. Pourquoi la vérité des faits et des sentiments serait-elle refusée aux chansons ?   


 

 

Petite étude comparée de Lou Reed et Platon, et de quelques morceaux du leader des Velvet Underground, dans la chronique Façon de penser de Gilles Vervisch.

 

> Retrouvez toutes les chroniques "Façon de penser"


> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires