Petites et Grande histoire de la fellation

Point G comme Giulia Jeudi 03 avril 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Petites et Grande histoire de la fellation
Pratique presque inexistante il y a 50 ans, elle fait aujourd’hui partie intégrante du répertoire de nos caresses. Jamais de façon anodine, cela dit : la fellation interroge, trouble, tout autant qu’elle fascine ou dégoute. Sans aller, comme le magazine Elle, jusqu’à faire le ciment du couple, pourquoi déclenche-t-elle autant de réactions ?

 

Ceci n’est pas une pipe comme disait l’autre. Si ça en est une en fait. Une fellation ou une gâterie c’est selon. Seule véritable révolution après les années 70, le sexe oral s’est inscrit en quelques décennies dans le «répertoire» sexuel. Pourtant la fellation reste toujours sujet à questionnement. Entre histoire de domination et prise de pouvoir, pour monsieur comme pour madame, elle génère une multitude de réactions. Sentiment de rejet à son égard ou fascination totale, elle interroge et bouscule nos idéaux. Pourquoi la fellation provoque-t-elle autant de questions ? Quelle est son histoire ? Quelle symbolique se cache derrière elle ? 

 

 

 

 

Petites et Grande histoire de la fellation on en parle avec Philippe Arlin, sexologue et Thierry Leguay auteur de La fabuleuse histoire de la fellation publié aux éditions de La Musardine.

 

 

 

 

 



Le meilleur du répondeur

 

Catherine, 56 ans, Toulouse

 

Som

 

Florence

 

Julianne, 23 ans, Rennes

 

Louis

 

Laurent

 

Elise

 

Benoit

 

 



 

Réécoutez toutes les émissions 
Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Point G se construit avec vous ! Toutes vos questions, toutes vos réflexions sont donc les bienvenues. Et pour ça, vous avez le choix :

-Le répondeur de l’émission : 01 56 40 54 54

-Notre compte Twitter :  @pointgiulia

-Notre page facebook : Point G comme Giulia

-Notre adresse mail : pointg@radiofrance.com

 



 

Point G comme Giulia : Giulia Foïs
Attachée de production : Julie Verne

Community Manager : Romy Engels

Crédit photo :  Certains droits réservés par jaycross

 

Commentaires