Pas de pub dans ton navigateur ? Pas de Yahoo Mail

Le Hub (2015-2016) Lundi 23 novembre 2015

Réécoute
Pas de pub dans ton navigateur ? Pas de Yahoo Mail
Aux États-Unis, Yahoo décide de bloquer l’accès aux e-mails pour les internautes qui utilisent un adblocker.

C’est pour l’instant un test mené auprès d’un groupe d’utilisateurs assez restreint, mais en effet, ça ne passe pas du tout auprès des internautes qui en ont fait les frais.

Certains utilisateurs qui ont installé le logiciel AdBlock sur leur navigateur Chrome ou Firefox ne pouvaient plus accéder à Yahoo Mail. A la place, un message leur indiquait de désactiver leur bloqueur de pub pour pouvoir accéder à leur boite Mail.

Ils n’étaient pas contents et ils l’ont fait savoir sur Internet. Parmi les utilisateurs touchés, il y avait même un employé de chez Yahoo qui disait qu’il irait désormais voir ailleurs pour ses emails.

Et au fait, ca se bloque comment la pub sur Internet ?

Les pubs ne sont pas publiées par les éditeurs de sites web. Elles sont gérées par des régies publicitaires qui se chargent d’alimenter automatiquement des espaces dédiés à l’affichage de pubs sur les sites web.

Et ce sont ces espaces que vise AdBlock. Le logiciel empêche ensuite les pubs de s’y afficher. Les plugin et logiciels d'AdBlock arrivent ainsi à supprimer toutes les pubs d’un site.

Et décider de virer les pubs, ce n'est pas compliqué... Adblock s’installe en 30 secondes, c’est très efficace, ça permet aussi d’afficher les pages web plus rapidement, en plus c’est gratuit.

Mais ça fait perdre des millions aux sites web. Comme pas mal d’entre eux ne vivent que grâce aux revenus de la pub, en quelques mois, c’est devenu un problème vital.

Est-ce que les sites web qui vivent de la pub ont cherché des solutions ? 

Il y a d’abord la méthode douce, en faisant preuve de pédagogie. Sur beaucoup de sites web, on peut lire des messages qui expliquent pourquoi ils ont besoin de la pub pour vivre, elle est souvent la seule source de revenu pour eux. Mais en général, les gens s’en fouttent un peu. Ca n’a pas beaucoup d’effet.

Il y a aussi les versions premium des sites web. Certains proposent des abonnements, et pour quelques euros par mois, et il n’y a plus, ou très peu de pub. C’est le cas sur les sites du Monde, Libé, et d’autres…

Mais souvent, ça ne suffit pas, et certains sites ont pris des mesures radicales, comme interdire carrément l’accès au contenu. C’est ce qu’a fait Yahoo, mais aussi le site Allemand Bild avant lui. En bloquant l’accès aux internautes qui utilisaient des AdBlockers, Bild leur a proposé en même temps un tarif promo sur l’abonnement du site, et ça a marché. Bild a indiqué que les abonnements étaient en progression, mais le site n’en est pas ressorti très populaire auprès de ses lecteurs.

Alors Yahoo, propose lui aussi une version payante de son site, mais payer pour consulter ses emails, c’est quand même autre chose que de payer pour consulter un site d’informations.

Le site américain assure que ce n’est qu’un test, mais la guerre pub / antipub sur internet est loin d’être finie...

 


Crédit photo : Capture Yahoo Mail

Commentaires