Park Slope Coop : mangez conscient

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Vendredi 24 janvier 2014

Réécoute
Park Slope Coop : mangez conscient
A New York le Park Slope Food Coorp est un supermarché auto-gérée par ses clients. Des clients qui bénévolement, passent derrière la caisse ou font de la mise en rayon. Véritable institution, la formule rencontre tellement de succès qu'un projet parisien s'en inspire.

A l'ouest de Brooklyn, Park Slope Food Coop ressemble à n'importe quel supermarché. A première vue seulement, car de l'organisation du travail jusqu'aux produits mis en vente,tout sort de l'ordinaire. Ici, le personnel est en grande partie composé de clients. Les caissiers, les agents de surface, les manutentionnaires ne sont pas salariés, Une fois par mois, ils offrent 2h45 de leur temps pour faire tourner la boutique.

Park Slope Coorp © Charlotte Alix, Le Mouv'

 
La coopérative compte 16 300 membres dont la plupart mettent la main à la pâte. Les personnes âges et les handicapés sont dispensés de travail. Anne fait partie des quelques salariés de la coop :

Cet endroit a été créé par une dizaine de jeunes il y a quarante ans, au moment ou le mouvement des coopératives commençait à faire des émules. Ils se sont dit : "si on travaille et que ceux qui veulent adhérer travaillent, alors on peut décider quels produits on veut et les avoir moins cher en réduisant le coût de la main d'oeuvre"


Park Slope Coorp © Charlotte Alix, Le Mouv'
  

Toutes les décisions concernant le magasin sont soumises aux membres, comme l'ouverture d'un rayon boucherie il y a dix ans, ou l'abandon des sacs plastique.

 
 

Ici, pas de malbouffe, tous les produits sont bio ou issus du commerce équitable pour un prix bien inférieur à la moyenne. Les épices sont achetées en gros et emballées à la main par les bénévoles.

Le choix des produits est également soumis à la collectivité. Une organisation alternative remontant aux origines du lieu, comme l'explique Mitchell, qui a vu naître la coopérative :

 

 

 

 Cet endroit faisait partie du mouvement anti-guerre. Ici avant on pouvait acheter des essais politiques. Mais au fil du temps, c'est devenu un supermarché [...] une forme substiste avec le journal de la Coop et dans certains débats. Depuis deux ans par exemple, on se demande si on doit boycotter les produits israéliens. On a aussi interdit la marque Coca Cola.



Et le modèle fait des émules : la Louve ouvrira à Paris en 2015. Une coopérative directement inspirée de Park Slope Coop.

Reportage signé Charlotte Alix, correspondante du Mouv' à New York.

La Louve a bénécifié d'une opération de crowd funding. Paye ton projet en avait parlé ici.


 

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires