Paris-Dakar (à pied)

Le 12-13 Mardi 09 avril 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Paris-Dakar (à pied)
Philippe Dana et Guillaume Battin reçoivent Pierre Cherruau pour son livre De Dakar à Paris.

De Dakar à Paris. Un voyage à petites foulées, un livre de Pierre Cherruau publié aux éditions Calmann Lévy.

Partir de Dakar au rythme des foulées, aller jusqu’à Paris, en passant par Saint-Louis du Sénégal, Nouakchott, Tétouan, Tanger, Barcelone, Bordeaux, La Rochelle, Nantes, Angers, Saumur, Tour, Orléans, Etampes et Montreuil ; se déplacer au gré des rencontres : tel était l’objectif de Dakar Paris. Pourquoi Dakar ? La capitale sénégalaise demeure une cité singulière, une péninsule superbe et la terre africaine la plus à l’ouest du continent. Une cité tournée vers le grand large où chaque année, des milliers de Sénégalais montent sur des pirogues à destination de la lointaine Europe, devenue si difficile d’accès par les voies légales. Même si ses papiers sont en règle, Pierre Cherruau a choisi des chemins de traverse pour raconter ce continent qu’il avait l’habitude de sillonner comme reporter. C’est à pied qu’il a longé l’Atlantique. Il ne s’agissait pas de réaliser une prouesse physique ou sportive, il voulait donner la parole aux Africains pour comprendre pourquoi tant d’entre eux rêvent de partir à tout prix, même au péril de leur vie, tandis que d’autres veulent croire à l’avenir de leur continent. À travers ce périple, Pierre Cherruau a pris le pouls de l’Afrique, a écouté les colères de ses habitants, leurs enthousiasmes et leurs passions pour la terre rouge, couleur de latérite, qui les a vus naître. Ce voyage est aussi personnel à plus d’un titre. La course est l’occasion de renouer en esprit avec un père parti trop tôt, cet autre Pierre Cherruau, journaliste et écrivain, disparu avant d’avoir eu le temps d’écrire tous les livres rêvés. Un père qui en initiant son fils à la course, sur les rives de la Garonne lui a donné le goût de la liberté. Et puis, ses liens avec l’Afrique sont familiaux : sa femme est Sénégalaise et ses enfants, des héritiers de la culture nomade des peuls. Dakar Paris est aussi un moment d’égarement volontaire, un « temps volé », où le professionnel de l’information cesse enfin d’être pressé et connecté, où il échappe à la frénésie de l’actualité. Il renoue avec ce qui fait l’essence de ce métier : les hommes et les imprévus.

Pierre Cherruau est actuellement directeur de la rédaction de Slate Afrique. Après avoir vécu plusieurs années au Nigeria et au Bénin, il a été chef du service Afrique de Courrier international pendant quatorze ans. Il a écrit une dizaine de livres consacrés à l’Afrique.

Avec la chronique science de Léon Mercadet.

Avec la chronique environnement de Elisabeth Bonneau.

Commentaires