Ovni, Illuminati : la face cachée de GTA

L'actualité numérique Lundi 21 octobre 2013

Réécoute
Ovni, Illuminati : la face cachée de GTA
Il est peut-être temps de ressortir le jeu que vous pensiez déjà avoir fini. Car d'autres missions étranges vous attendent : théories du complot et Petit-Gris, bienvenue sur la face cachée du dernier GTA, qui hante aujourd'hui les nuits de bien des gamers.

 

 

En marge des usuelles courses-poursuites, gun-fights et autres tentatives râtées de drague dans le strip-club de Los Santos, un autre scénario est possible dans GTA V. Et agite une bonne partie de la communauté de ceux qui ont joué au dernier opus des studios Rockstar -soit une belle brochette, puisque cette nouvelle édition a été vendue à plus de 13 millions d'exemplaires en 24 heures. Un record.

Illuminati, ovni, complots : un jeu dans le jeu

Un autre scénario qui n'est pas n'importe quelle mission. Cette face cachée de GTA a même vaguement tendance à rendre dingue. Un tour sur les forums des joueurs lancés à corps perdus dans cette traque d'un nouveau genre suffit pour s'en convaincre. Il faut dire qu'elle comporte tous les ingrédients pour nous plonger "dans une fièvre inquisitrice parano/complotiste/maniaque", comme le relève justement le site autoproclamé "bizarriste" le Tryangle.

Ovni, hommes en noir bizarres, extraterrestres congelés ou à buter, et partout, cet oeil des Illuminati qui veille dans la ville : GTA regorge d'énigmes et de symboles susceptibles de faire frétiller les amateurs des conspirations en tout genre. Et de réveiller le Fox Mulder qui est en nous.

 

Comme le raconte Le Tryangle, Internet s'est mis en tête de percer le mystère GTA. Et ça va loin. Il y a d'abord l'histoire de cette carte, tracée sur le mur d'une station du téléphérique de Los Santos. Qui comporte des glyphes étranges, dont un oeil rouge. Au sommet. Oeil que l'on retrouve également au sommet d'un mont de la ville. Près d'une inscription qui nous invite à "revenir" une fois le jeu fini. 

Il n'en fallait pas plus pour que les fans de GTA répondent à cette invitation, en se pointant en haut de cette colline une fois franchie la barre fatidique des 100% de jeu terminé. Pour voir quoi ? Au départ, pas grand chose. Jusqu'à ce qu'un joueur perce enfin le mystère ! Par temps d'orage ou de pluie, alors que le téléphone des personnages affiche trois heures du matin précises, la vérité éclate enfin : une soucoupe volante apparaît ! Problème : impossible d'intéragir avec cet Ovni. Les spéculations s'enchaînent alors : peut-être est-ce un simple hologramme d'une soucoupe située ailleurs ? Mais pourquoi ? 

Un Ovni au dessus de Los Santos

Et la quête ésotérique ne s'arrête pas là : d'autres vaisseaux sont à découvrir -on en est à 4 aujourd'hui, mais la recherche se poursuit. Dans l'eau, accessible en hélicoptère et sur lesquelles ont peur lire des incriptions louches telles que "FIB"... le FBI du jeu bien sûr. 

Le FIB nous cache-t-il des choses ?

D'autres réjouissances complotistes sont par ailleurs à découvrir, sans qu'elles aient forcément de lien entre elles (mais qui sait vraiment?): Big foot, fantôme, extraterrestre congelé et bien sûr, partout, les Illuminati qui rodent... 

 

Un jeu dans le jeu qui outre le petit frisson de l'investigation anti-conspiration a aussi l'énorme avantage de souder une comunauté déjà importante. 

Des cadeaux à la communauté

Rockstar y a tout intérêt et alimente la machine bien au-delà du jeu en lui-même : il paraît que des inscriptions étranges apparaissent aussi sur la carte glissée dans une certaine édition du jeu, si celle-ci est passée sous une lumière noire -ces néons kitsch qui font ressortir le fluo et les dents.

 

L'éditeur n'a pour autant rien inventé : cette manie de glisser clins d'oeil et surprises dans des jeux ou plus largement, des programmes est un grand classique des développeurs, que l'on appelle "easter eggs". Beaucoup de sites en contiennent et Free, l'opérateur qui s'appuie sur les codes geeks pour établir sa stratégie, en a par exemple souvent glissé dans ses produits et plate-formes

Ceci dit, on est désormais bien loin de la petite blague glissée dans le code ! Les jeux vidéo, mais aussi le cinéma et les séries déploient désormais l'artillerie lourde pour constituer cet univers parallèle destiné à faire vivre l'oeuvre bien au-delà du scénario initial. D'en constituer sa mythologie.

Les exemples ne manquent pas, comme le détaille le livre Buzz - qui malgré un titre peu engageant, détaille ces nouvelles formes d'immersion. On pensera par exemple à J.J. Abrams, qui adore recourir à ce genre de procédés : souvenez-vous, autour de Lost, il était possible de réserver une place dans le fameux avion crashé, sur le faux site de la compagnie aérienne. Pour Cloverfield, qu'il a pensé et produit, même histoire : de faux JT ont été tournés dans plusieurs langues, certains apparaissent d'ailleurs dans le film, et les sites des entreprises citées dans le film ont été également mis sur pied (encore accessibles ici et ici).

 

Façon de faire savamment monter la sauce avant la sortie des oeuvres. Mais aussi de faire durer le plaisir. Attention tout de même : le tout rend un peu zinzin.

SONS :

- Le générique de The X Files, à fredonner en sillonant la carte de GTA à la recherche des petits hommes verts

 

Andréa Fradin

Toutes les chroniques Suivez le geek

Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes 

Commentaires