Obama fait un pas pour la neutralité du net

L'actualité numérique Mardi 11 novembre 2014

Réécoute
Obama fait un pas pour la neutralité du net
Le président américain a pris clairement position en faveur de la neutralité du réseau, demandant au gendarme des télécoms de faire en sorte que celle-ci soit assurée.

 

Joli coup de com' pro-Internet signé par Barack Obama. Le président américain a donné un sérieux coup de pouce à la cause de la neutralité du Net, au travers d'un communiqué.

 

 

"Un Internet libre et ouvert", voilà ce qu'il veut que la FCC, le gendarme des télécoms américains, met en place, renversant la tendance amorcée au printemps qui laissait entrevoir la possibilité pour les fournisseurs d'accès de facturer des lignes prioritaires à quelques gros sites, laissant les autres sur la file des véhicules lents.

 

Pour Obama, Internet est devenu l'égal de l'électricité ou de l'eau courante pour les foyers américains, elle doit donc être encadrée avec la même rigueur.

Une prise de position choc, mais qui reste cohérente avec la ligne défendue par le président américain depuis le début de son mandat.

Tom Wheeler, le patron de la FCC, a répondu qu'il partageait les vues d'Obama, tempérant légèrement l'entrain présidentiel, craignant des problèmes légaux.

Les représentants des grands groupes télécoms, eux, ont fait état de leur inquiétude. Ils affirment qu'un cadre trop strict aurait des conséquences négatives pour les utilisateurs et - tant qu'à faire - pour l'économie américaine toute entière...


 

Retrouvez toutes les chroniques "L'actualité numérique"

> Abonnez-vous aux podcasts : RSS et iTunes

Commentaires