Nouveaux licenciements chez Microsoft

L'actualité numérique Lundi 22 septembre 2014

Réécoute
Nouveaux licenciements chez Microsoft
Sans surprise, l'entreprise poursuit son opération de "dégraissage" en annonçant la suppression de 2.100 postes supplémentaires, dont une bonne partie aux États-Unis.

 

C'est la suite logique des annonces faites par l'entreprise cet été: après les 13.000 postes supprimés fin juillet, Microsoft va de nouveau opérer des coupes dans ses effectifs, avec 2.100 nouveaux licenciements, principalement aux Etats-Unis. Cette nouvelle vague ne sera sans doute pas la dernière, puisque Microsoft prévoit au total 18.000 suppressions, suite au rachat de Nokia.

 

 

Après avoir fermé des usines en Chine, Microsoft fait cette fois-ci le choix étonnant de se débarasser d'un labo de recherches en Californie, une branche de sa section Research, responsable entre autres du développement d'Azure. Les équipes devraient être relogées dans d'autres laboratoires, Microsoft assurant qu'elle ne recule pas sur le terrain de la recherche - ce qui serait un choix stratégique assez étonnant alors que la concurrence fait feu de tout bois dans le domaine - mais qu'elle recentre ses activités "sur la côte ouest".


 

Retrouvez toutes les chroniques "L'actualité numérique"

> Abonnez-vous aux podcasts : RSS et iTunes

Tags

Commentaires