Nouveau roman en noir et blanc

Plan B (best of) Lundi 19 novembre 2012

Réécoute
Nouveau roman en noir et blanc
Frédéric Bonnaud reçoit Catherine Robbe-Grillet pour son livre Correspondances (Fayard).

Correspondances, un livre de Catherine Robbe-Grillet, publié aux éditions Fayard.

Imaginons un lecteur curieux et ignorant tout des deux protagonistes de cette longue conversation. Il découvrirait par hasard ce volume. C’est sans doute lui, le lecteur sans a priori, qui savourera le plus sa première lecture, car il en vivra, pas à pas, le déroulement progressif, celui d’une histoire d’amour. Elle apparaît dans sa banalité comme dans son extraordinaire, avec cette chance supplémentaire qu’elle est écrite par un styliste hors pair et par son émule douée. Ainsi notre lecteur suivra-t-il les remous de leurs coeurs capricieux (il l’aime, elle l’aime moins. Il la persuade, elle se laisse faire. Elle a des amants, il souff re. Il la maltraite, elle se rebelle). Il verra la relation s’aff ermir : il lui enseigne, elle apprend. Ils se marient. Ils achètent un appartement. Elle lui off re un fouet, elle lui raconte ses aventures. Il bricole, elle décore. Il voyage. Elle écrit. Etc. Cette chronique d’un amour construit peut se lire comme telle, hors contexte, hors références et personnages illustres (et on en croise ici, des personnages illustres et éclectiques, à commencer par Jérôme Lindon en jeune éditeur courageux, Barney Rosset en hôte généreux et approximatif, Roland Barthes, Claude Simon, Alain Resnais, Pierre Alechinsky et tant d’autres). Elle ne fi nit pas. Elle se prolonge jusque dans l’écriture du livre que Catherine Robbe-Grillet publie en même temps que cette Correspondance, et qui s’intitule Alain. Ce volume est présenté et annoté par Emmanuelle Lambert (Imec), commissaire d’exposition, auteur de catalogues et d’articles et éditrice de deux recueils d’Alain Robbe-Grillet à qui elle a consacré le récit Mon grand écrivain (Les Impressions nouvelles, 2009).

La critique de Nelly Kapriélian sur le site des Inrocks.com

Une plongée dans l’intimité d’Alain et Catherine Robbe-Grillet, à travers leur correspondance et un livre de souvenirs, révèle l’enjeu d’une oeuvre majeure et d’un amour hors normes.

Non, vous ne saurez pas tout sur les coulisses du Nouveau Roman, les vrais rapports entre Alain Robbe-Grillet et Marguerite Duras ou encore son éditeur, Jérôme Lindon. Un couple, ça se parle d’autre chose. Dans les lettres échangées entre Alain et Catherine Robbe-Grillet de 1951 à 1990, c’est moins le portrait d’un mouvement esthétique qui se dessine que l’anatomie d’un couple. Ou plutôt : une esthétique du couple, un manifeste amoureux écrit à deux.

On a longtemps érigé Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre comme le couple libre par excellence – en oubliant le couple Robbe-Grillet, peut-être parce que Catherine, même si elle a écrit (Cérémonie de femmes, signé du pseudo Jeanne de Berg), n’était pas une intellectuelle en vue. L’intellectuel, c’est son mari : ils suivent ensemble la réception critique de ses livres, elle s’y dévoue, ou se consacre à la bonne tenue de leur maison. (lire la suite sur le site des Inrocks.com)

Photo: Malvenko, CC BY.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plan B... Pour Bonnaud est une émission préparée par Amel Khaldi et Nicolas guyonnet et réalisée par Christian Rose avec le concours des techniciens du Mouv' et de Radio France.

Le générique de l'émission est Yegelle Tezeta par Mulatu Astatake. La plupart de ses compositions sont disponibles dans la collection Les Ethiopiques, qui publie les standards de la musique Ethio-jazz.

Commentaires