Naruto le singe a perdu son procès

L'incroyable histoire (2015-2016) Mardi 12 janvier 2016

Réécoute
Naruto le singe a perdu son procès.
Tout a commencé il y a deux ans lorsque le photographe David Slater est parti en Indonésie faire un reportage animalier. Il a laissé son matériel sans surveillance quelques instants. Et quand il est revenu il a trouvé un macaque en train de se prendre en selfie avec son appareil ! Très mignon surtout que la photo est géniale.

Le pourquoi du comment de cette incroyable histoire fait débat !

En effet, la photo a circulé sur Wikimedia Commons comme étant « libre de droits » donc exploitable par n’importe qui. Elle a été vu des millions de fois et donc David Slater a perdu beaucoup d’argent dans l’histoire. Puisque cette photo aurait pu etre vendue, plutôt que libre..

Là où cela se complique c’est que l’association de défense pour les animaux PETA, a décidé de porter plainte contre le photographe au nom du singe Naruto. Pour que les droits de cette photo et donc l’argent, reviennent… au singe… et pas au photographe. Ils ont avancé l’argument que comme c’était le singe qui avait pris la photo, c’était lui l’auteur.

Cependant, le jugement vient d’être rendu : PETA et le singe ont perdu. Ni l’association ni le singe  ne recupéreront donc les milliers d’euros que valent la photo. Et c’est bien le photographe qui va toucher la somme.

Et là où l'on voit que c'est vraiment juste une histoire de buzz, d’argent etc... c’est qu'il existe un parc naturel en Australie (et ca doit pas etre le seul) qui a installé un système pour que les animaux se prennent eux-mêmes en selfie, et que ca fasse des clichés utilisables pour des recherches scientifiques. Et là-dessus il n'y a pour l'instant aucun raton laveur ou kangourou qui ne soit venu réclamer ses droits d’auteur.

 


Crédits photos : Wikimédia Commons

Commentaires