My techno is rich

Les revues de presse Lundi 10 juin 2013

Réécoute
Dernières diffusions
My techno is rich
Un rapide cours d'histoire de la chose électronique nord-américaine à l'usage des débutants, assortis de quelques commentaires tout à fait déplacés.

 

A l'heure où le 8-9 célèbre comme il se doit les 10 ans du label Ed Bangers, en la charmante compagnie du boss, Pedro Winter soi-même, l'occasion est trop belle, faisons un poil d'histoire. Plongeons-nous donc dans les grandes heures de la Techno du temps jadis, la belle époque des machines analogiques, des singles intemporels aussi déterminants que "Sharevari" (dont il existe d'ailleurs une très chouette reprise par The Dirtbombs), "Alleys of your Mind" ou "Big Fun".

N'oublions pas Underground Resistance, au passage.

 

Car oui, mes petits chats, sans Detroit, sans le trio magique Juan Atkins / Derrick May / Kevin Saunderson, point de musiques électroniques telles que nous les connaissons aujourd'hui. Certes, en parallèle, il y eu les prémices de la Chicago House, et surtout, auparavant, Kraftwerk et consorts, mais tout de même. Un peu de respect.

Les patrons.

 

Sinon, la presse du jour est chaude patate sur les retraites, L'Huma s'aventure en Iran avec un Bernard Chambaz dans ses valises (une bien bonne idée) et le monde découvre le nom et les traits juvéniles d'Edward Snowden, ainsi que ceux de son partner-in-crime Glenn Greenwald, AKA les hommes qui font trembler le pouvoir. Rien à voir, mais vous n'imaginez pas les choses étranges que l'on trouve lorsque l'on tape "électronique" dans le moteur de recherche préféré des habitants de la planète entière.

 

Thomas Rozec

Retrouvez toutes les revues de presse

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes 

Commentaires