Mouv' Futur : La ville de demain sera sans voiture

Mouv' Futur (2015-2016) Vendredi 18 décembre 2015

Réécoute
Mouv' Futur: La ville de demain sera sans voiture
C'est une première mondiale, une grande capitale européenne, Oslo en Norvège a décidé de bannir les voitures de son centre-ville d'ici 2019. Une annonce faite fin octobre par la nouvelle coalition de la gauche et des écologistes à la tête de la ville. Alors la ville de demain sera t-elle débarrassée de la voiture? Enquête à Oslo.

En plein coeur de la capitale norvégienne, les  bruits de circulation ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Alors ce n’est pas tout Oslo qui sera concerné –la ville fait tout de même 450 km2, contre 105 pour Paris – mais seulement l’hyper centre. Un millier de personnes habite là mais ils sont 90 000 à y travailler quotidiennement. Les commerçants sont inquiets par ce projet mais les passants trouvent que c’est plutôt une bonne idée, surtout pour l’environnement.

A Oslo, 6 lignes de métro désservent la ville, par Diane Ferchit

 

A Oslo, entre le métro, les bus les tramway et les pistes cyclables, il est très facile de se déplacer. L'objectif c'est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50% en 2020 par rapport à 1990. Et pour Arild Hermstad de l'association Framtiden i vore hender, le futur est entre nos mains, il y a urgence :

Oslo est vraiment polluée, surtout pendant l'hiver dans certaines parties du centre ville. Certains habitants évitent de sortir à cause de la mauvaise qualité de l'air.


 

Arild Hermstad, de l'association Framtiden i vare hender, par Diane Ferchit

Vue de France, on a l'impression que les pays scandinaves sont très en pointes sur les questions écologiques et pourtant, la Norvège ne compte pas parmi les meilleurs élèves. Un classement récent a révélé que la Norvège se situait derrière les Etats Unis concernant les actions engagées pour le climat. Sans compter que l'industrie pétrolière et l'exploitation des énergies fossiles sont très présente dans le pays.  
La Norvège est le 9eme exportateur mondial de pétrole, le troisième de gaz naturel. Lars Gaupseth est le secrétaire général du parti Ecologiste norvégien, c'est son parti qui est à l'origine du projet Oslo sans voiture.
Vue de France, on a l'impression que les pays scandinaves sont très en pointes sur les questions écologiques et pourtant, la Norvège ne compte pas parmi les meilleurs élèves. Un classement récent a révélé que la Norvège se situait derrière les Etats Unis concernant les actions engagées pour le climat. Sans compter que l'industrie pétrolière et l'exploitation des énergies fossiles sont très présente dans le pays.
Lars Gaupseth, devant un fond vert comme son parti, par Diane Ferchit

La Norvège est le 9eme exportateur mondial de pétrole, le troisième de gaz naturel. Lars Gaupseth est le secrétaire général du parti Ecologiste norvégien, c'est son parti qui est à l'origine du projet Oslo sans voiture:
On ne peut pas continuer à s'enrichir en exploitant les énergies fossiles alors que ça a un impact sur le climat. Nous les Verts, nous avons une ligne de conduite cohérente mais le gouvernement norvégien a beau parler du changement climatique, il ne fait pas ce qu'il faut pour le combattre dans notre propre pays.

La crainte principale du gouvernement c'est que le chômage  n'augmente avec la fin de l'exploitation pétrolière, en Norvège il se situe actuellement autour de 3,6%, je vous rappelle qu'en France on est aux alentours de 10,5%.


Commentaires