Moscou : La jeunesse veut manifester à tout prix

Villes Rebelles (la chronique) Mardi 19 juin 2012

Réécoute
Moscou : La jeunesse veut manifester à tout prix
Dernière étape des villes rebelles : Moscou, où des dizaines de milliers de manifestants ont encore battu le pavé la semaine dernière et où le Kremlin durcit le ton, avec un arsenal législatif de plus en plus répressif à l'encontre des manifestants.

 

C'est cette semaine que les Pussy Riot, ce groupe d'activistes féministes punk anti-Poutine, arrêté en mars dernier et devenu le symbole de la nouvelle Russie contestataire, doivent être fixées sur leur éventuelle remise en liberté conditionnelle.

Leurs proches organisaient hier soir dans un café de Moscou une assemblée générale d'artistes et de militants, pour décider des moyens possibles d'actions.

Objectif : réussir à manifester un soutien aux trois jeunes femmes derrière les barreaux, sans se faire arrêter. La jeunesse russe bouillonne d'idées pour contourner la législation "anti-manif" de plus en plus dure.

Voici la vidéo du concert qui est à l'origine de leur arrestation :
http://www.youtube.com/watch?v=Yr0jNui5Qw8

Pussy Riot, par Claire Chaudière
Les Anti-Poutine se retrouvent, par Claire Chaudière
Pussy Riot, par Claire Chaudière
Réunion des contestataires, par Claire Chaudière 

Commentaires